accueil RESF
HIER, AUJOURD’HUI, DEMAIN,
ILS SONT SOUS NOTRE PROTECTION!
DON au RESF
Accueil > RESF - Collectifs locaux > 91-Essonne > Mobilisations - pétitions ...
Contact

Bravo à la préfecture de l’Essonne pour sa rapidité à expulser les étrangers !

Après Brahima expulsé en 24h au mois d’avril, Maryam vient d’être expulsée en 48h.
 

Maryam, étudiante de 24 ans, a été
arrêtée vendredi 6 juillet au guichet de la préfecture d'Evry.

En effet, l'école privée dans laquelle elle était inscrite n'avait apparemment pas déclaré officiellement son master. La préfecture d'Evry semble avoir considéré cela comme étant suffisant pour lui refuser le renouvellement de son titre de séjour "étudiant" et lui a adressé le 21 mai 2007 une Obligation de quitter le territoire. Maryam s'est quand même présentée vendredi au guichet de la préfecture, espérant encore obtenir un renouvellement de son titre de séjour. Elle y a été arrêtée. Elle a été retenue jusqu'au dimanche 8 juillet dans un local de rétention au sein du commissariat d'Evry. Elle en a été sortie vers 13h30 pour être transférée à Roissy et embarquée sur le vol de 16h40 à destination de Bamako...

Deux conclusions :
- quand on est un étudiant étranger dans l'Essonne, on n'a pas le droit à l'erreur, il faut vérifier que sa formation est bien "homologuée" auprès de la préfecture !
- la préfecture de l'Essonne préfère expulser les étrangers dans les 48h, afin de ne pas avoir à les présenter au Juge des Libertés et de la détention, de peur que celui-ci décide de les libérer...

dimanche 8 juillet 2007.

Faire connaître cet article

Partager  
À L'AGENDA
vendredi 18 / 04samedi 19 / 04
agenda météo iCal
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles