accueil RESF
HIER, AUJOURD’HUI, DEMAIN,
ILS SONT SOUS NOTRE PROTECTION!
DON au RESF
Accueil > RESF - Collectifs locaux > 59/62-Nord / Pas de Calais > Divers >
======== ...
Contact

LILLE : SARKOSY instigateur de la grève la faim

 

63éme JOUR DE LA GREVE DE LA FAIM DES SANS PAPIERS :

LA PREUVE QUE LE PRESIDENT SARKOZY EST L’INSTIGATEUR

DE LA GREVE DE LA FAIM DES SANS PAPIERS !

 
RESF    5962 diffuse les messages qui lui parviennent. Les PJ, les photos sont disponibles sur demande.
******************************************************************************************** 
Sent: Friday, August 17, 2007 5:31 PM
Subject: SARKOZY INSTIGATEUR DE LA GREVE DE LA FAIM (1)

Comité des Sans Papiers 59 (CSP59), 42 rue Bernos- Lille- 59800- tél:06.80.57.50.61- fax: 03.20.74.16.68 – e-mail : csp59@wanadoo.fr -

 

63éme JOUR DE LA GREVE DE LA FAIM DES SANS PAPIERS :

LA PREUVE QUE LE PRESIDENT SARKOZY EST L’INSTIGATEUR

DE LA GREVE DE LA FAIM DES SANS PAPIERS !

 

Dans un courrier référencé SFA N°/AGPAR/07, dont le CSP59 a reçu une copie, adressé à « son excellence Monsieur le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Guinées de l’Etranger » du Chargé d’Affaires de l’Ambassade de Guinée Conakry à Paris on peut lire : « J’ai l’honneur de vous transmettre ci-joint, le compte rendu de la réunion qui s’est tenue ce jour à l’Ambassade de Guinée en France entre le service consulaire et les doyens de la communauté Diakanké en France, ainsi que la note verbale n°493/07 adressée aux services étrangers du ministère français des Affaires Etrangères. Ces deux documents sont relatifs à la recherche de solutions par des médiations pour la résolution de la crise des sans papiers – grévistes de la faim qui perdure dans la ville de Lille. Je vous précise monsieur le Ministre que les autorités françaises compétentes ont été tenues informées de l’évolution de nos démarches par la note citée plus haut ». Le document 493/07 qui s’adresse au chef intérimaire du service des étrangers informe de « l’envoi dès le mardi 14 août d’un doyen (Diakanké) à Lille (…et ) d’une mission conjointe service consulaire de l’Ambassade Guinée …pour l’arrêt de la grève de la faim par les sans papiers guinéens ».

Dans le compte rendu de la réunion du 13 août 07 de 11h50 à 14h15, on peut lire l’intervention suivante du Consul de Guinée : « Depuis quelques jours, l’Ambassade a été interpellée par le Ministère des français des Affaires Etrangères ainsi que par l’Elysée pour la situation qui prévaut actuellement dans le Département du Nord. L’importance de cette interpellation est telle que S.E. Mme l’ambassadeur nous a délégués pour vous rencontrer afin qu’ensemble, nous trouvions une solution au problème (…) L’ambassade a été effectivement convoquée au Quai d’Orsay et à l’Elysée pour les évènements de Lille, Rennes et Toulouse, concernant les Guinéens. D’après les Français, parmi tous les pays africains, seuls les Guinéens ne se plient pas à la politique de la France. Or, pour la France, la Guinée est un pays frère qui, à ce jour, ne lui crée aucun problème. Les Guinéens ont fait la grève de la faim en 2004 et 43 personnes ont été régularisés suite à cette grève. Après cette régularisation les guinéens sont devenus rebelles. Les ressortissants africains ont mis les Guinéens en avant pour bloquer les urgences dans les hôpitaux, les lieux administratifs, etc. C’est la raison pour laquelle les autorités françaises ont convoqué l’ambassade à travers le consul, l’attaché d’ambassade et moi même pendant deux heures trente avec tous les responsables de l’immigration. Les Français disent que ce sont nos parents qui sont les opposants à leur gouvernement parce qu’ils écoutent les ONG qui sont contre M. Sarkozy. (…) Suite à l’enquête menée par les gendarmes, ils ont découvert que sur 80 personnes, 60 sont originaires de Boké. Trouvez-vous cela normal ? Les Français nous ont demandé s’il est normal que ces 60 personnes viennent de la même région et deviennent les meneurs des autres pays. (…) Si ce problème n’est pas réglé, tous les Guinéens vont en souffrir. (…) je signerai les laissez-passer pour les rapatriements sans états d’âme. Les Guinéens ne peuvent pas être les boucs émissaires de tous les Africains. Ils ont averti que si les Guinéens ne changent pas d’attitude, il n’ y aura plus de visas, officiels ou non et même si les grévistes meurent, il n’ y aura aucune régularisation massive, ni visa ».

Le CSP59 constate ainsi : - qu’en plus des associations kapos, collabos, harkis reptiles - « Parce que des hommes y vivent », « Safia », « Voix de nanas », « Aida »,« Emmaüs » et le Président Régional de la «Cimade» qui ont échoué à faire capoter la grève de la faim - le projet qui sous-tend le Ministère de « l’identité nationale » raciste et coloniale s’ethnicise (« doyens Diakankés ») au vu de la gestion élyséenne de la grève de la faim de Lille. – que les guinéens sont criminalisés dans le dessein de diviser les sans papiers en grève de la faim (Guinéens, Algériens, Marocains, Ivoiriens). – que le Président SARKOZY monnaye « visas, régularisations, expulsions » (il y en a déjà 3) à l’Etat guinéen pour l’aider à arrêter la grève de la faim – que SARKOZY fait même le chantage à « la mort » de grévistes de la faim pour vaincre la détermination des grévistes de la faim.

Ce document lève un voile sur l’absurde et dangereuse option du PRESIDENT SARKOZY de pousser les sans papiers du CSP59 à la grève de la faim par le kidnapping organisé par le Préfet CANEPA, ex-secrétaire général de l’ancien Ministre de l’intérieur SARKOZY, la prise en otage des 25 et la tentative avortée d’expulsion des 3 algériens (dont un était déjà régularisé en catimini) le 15 juin 07 dernier jour du déclenchement de la grève de la faim.

Le CSP59 n’a cessé de le déclarer haut et fort : Cette grève de la faim 2007, la 14éme depuis 1996,est une décision planifiée, calculée, orchestrée par l’ELYSEE par le biais de son Préfet CANEPA qui s’est auto-nommé à Lille selon ses propres dires.

LE PRESIDENT SARKOZY ET SON PREFET CANEPA VEULENT DES SANS PAPIERS MORTS A LILLE ; Le CSP59 appelle tous les hommes et toutes les femmes de morale à exiger l’arrêt de ce projet machiavélique et criminel par le retour des expulsés, la régularisation de tous les grévistes, de la liste des 12% et des 35 annoncés régularisés lors des rencontres mensuelles, la visite médicale à l’ANAEM des 59.

Fait à Lille le 17/08/07    



 

 

vendredi 17 août 2007.

Faire connaître cet article

Partager  
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles