accueil RESF
DON au RESF

La Voix du Nord : À l'unanimité, les sans-papiers ont cessé, hier soir, leur grève de la faim

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 59/62-Nord / Pas de Calais > Divers >
======== ...
Contact

La Voix du Nord : À l’unanimité, les sans-papiers ont cessé, hier soir, leur grève de la faim

 

Commencée le 15 juin, la grève de la faim des sans-papiers a pris fin hier soir. Ils sont 54, selon le CSP, à avoir accepté la solution du préfet.
... « Nous sommes sortis de la grève de la faim, mais pas de la crise », a lancé hier Saïd Bouamama, une des voix du CSP 59, face aux quelque 200 militants rassemblés place de la République à Lille. Désormais doit se mettre en place « une surveillance militante et organisée de la préfecture, jusqu’à la régularisation de tous les sans-papiers ».

IMMIGRATION
À l’unanimité, les sans-papiers ont cessé, hier soir, leur grève de la faim

 

Commencée le 15 juin, la grève de la faim des sans-papiers a pris fin hier soir. Ils sont 54, selon le CSP, à avoir accepté la solution du préfet.
 > Fin de la grève. – Après, officiellement, 76 jours sans se nourrir, les sans-papiers grévistes de la faim ont décidé de rompre le jeûne, hier. Mercredi et hier, le CSP 59 (Comité des sans-papiers) avait consulté 56 grévistes, dont 48 en France (les autres ont été renvoyés au Maroc et en Guinée). Cinquante-quatre ont répondu, à l’unanimité, pour la fin de la grève.

 > Fin de la crise ? – « Nous sommes sortis de la grève de la faim, mais pas de la crise », a lancé hier Saïd Bouamama, une des voix du CSP 59, face aux quelque 200 militants rassemblés place de la République à Lille. Désormais doit se mettre en place «  une surveillance militante et organisée de la préfecture, jusqu’à la régularisation de tous les sans-papiers ». Y compris les six grévistes expulsés hors du territoire français et toujours soutenus par le CSP, a enchaîné Roland Diagne.
 > La suite du mouvement. – Les militants du CSP 59 ne manifesteront plus tous les jours, comme cet été. Ils reviennent à leur rendez-vous traditionnel du mercredi à 18 h. Selon le CSP, quelques grévistes sont encore hospitalisés. La plupart sont rentrés chez eux, et doivent maintenant se faire suivre par un médecin.
 > Daniel Canepa satisfait. – Le préfet de région Daniel Canepa a exprimé sa « satisfaction » de voir « le mouvement s’arrêter et la crise résolue », et a remercié « les associations qui ont participé  » au règlement de ce dossier. Il s’agit non pas du CSP, mais des huit qui se sont associées aux différents accords (Aida, CIMADE, Emmaüs, Ligue des droits de l’homme, MRAP, Parce que des hommes y vivent, Saffia et Voix de nanas), lesquelles seront reçues dès ce matin en préfecture.
M. Canepa rappelle que les dossiers des ex-grévistes vont être examinés « au cas par cas et avec bienveillance. Certains (sans-papiers) feront l’objet d’une régularisation. Pour ceux qui ne seront pas acceptables, il faudra que les associations les aident à atteindre les critères demandés, comme par exemple l’apprentissage du français ». Au total, les dossiers de 22 ex-grévistes (10 d’Armentières, 12 de Lille), sont en attente. Ceux des 18 qui ont demandé l’asile politique réintégreront le groupe initial en cas de refus. Tous ces cas d’urgence seront traités d’ici à la fin septembre.
 > Le CSP sur la touche ? – « Il pourra y avoir aussi des reconduites à la frontière », prévient le préfet. Qui souhaite impliquer fortement les associations dans le nouveau processus de régularisation qui s’annonce, à destination des autres sans-papiers. Fin septembre, une commission départementale devrait voir le jour, avec les huit associations. Pas question, pour l’instant, d’y intégrer le CSP 59 : « Durant cette crise, il a fait dans l’invective au lieu de rechercher des solutions. Tant que ça durera, il ne pourra pas s’asseoir à la table. » M. Canepa confirme qu’il souhaite un rééquilibre des influences : « Personne n’est propriétaire des gens à la recherche d’une régularisation. Jusque-là, il y avait un quasi-monologue (celui du CSP) : c’est une cause majeure de la crise. » •  
CLAIRE FRIEDEL ET ARNAUD DUFRESNE

PHOTO PATRICK JAMES

vendredi 31 août 2007.

Faire connaître cet article
À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 59/62-Nord / Pas de Calais / Divers / ========
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0