accueil RESF
DON au RESF

CSP59 : DES ARRESTATIONS CIBLEES POUR SE VENGER !

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 59/62-Nord / Pas de Calais > Divers >
======== ...
Contact

CSP59 : DES ARRESTATIONS CIBLEES POUR SE VENGER !

 

Mohamed Bangoura et Ibu Touré, militants sans papiers du CSP59 ont été arrêtés le jeudi 20/09/07 à 11h. En vélo, ils croisent sur la rue Colmar une voiture de Police qui fait demi tour à vive allure, les obligent à laisser leurs vélos sur place avant de les embarquer pour la PAF et ce matin à 11h ils sont placés en détention à Lesquin.

Ces arrestations confirment les informations nombreuses selon lesquelles les sans papiers subissent en Préfecture du Nord le chantage suivant : « ne venez plus au CSP59, n’allez plus aux manifestations et vous serez régularisés ».

 
 

Comité des Sans Papiers 59 (CSP59), 42 rue Bernos- Lille- 59800- tél : 06.80.57.50.61- fax : 03.20.74.16.68/03.20.52.76.92. – e-mail : csp59@wanadoo.fr-

 

DES ARRESTATIONS CIBLEES POUR SE VENGER !

QUE FAIT LE PREFET DE L’ETAT DE DROIT ?!

MOBILISATION GENERALE LE DIMANCHE 23 SEPTEMBRE AU TGI DE LILLE A 10H !

 

Mohamed Bangoura et Ibu Touré, militants sans papiers du CSP59 ont été arrêtés le jeudi 20/09/07 à 11h. En vélo, ils croisent sur la rue Colmar une voiture de Police qui fait demi tour à vive allure, les obligent à laisser leurs vélos sur place avant de les embarquer pour la PAF et ce matin à 11h ils sont placés en détention à Lesquin.

Tous les deux ont construit leurs dossiers durant 3 ans, et BANGOURA Mohamed a été annoncé régularisé par le Secrétaire Général Adjoint de la Préfecture dans la liste remise le 21 juillet 07. Dans cette perspective Mohamed est même convoqué pour entretien par la Préfecture le 31 juillet 07.

Mohamed est victime d’un blocage de son dossier pour des raisons « politiques ». Cela a été le cas de Saïdi Kader, gréviste de la faim régularisé, qui avait été mis dans l’avion le 18 juin 07 avant que le Tribunal de Créteil ne le libère après son refus et la protestation citoyenne et républicaine des passagers du vol pour Alger. C’est le cas de Cissé Khaïraba, gréviste de la faim, qui se retrouve aujourd’hui en attente de la réponse favorable après « examen avec bienveillance » du Préfet sur les cas des grévistes.     

Son arrestation et celle d’Ibu TOURE illustrent un acharnement vengeur du Préfet qui, décidément, digère mal son échec contre la 14éme grève de la faim qu’il a fomenté et l’échec de son projet machiavélique d’écraser le CSP59.

Le cas de Meskin Athmane est une autre preuve de ces pratiques préfectorales d’un autre âge. Celui ci est en France depuis 1993. Le 17 novembre 2004 son dossier est présenté à la rencontre mensuelle, il fournit à la demande de la préfecture une attestation d’apprentissage de la langue française de l’association la Clé ; le 11 mai 2005 sa décision de régularisation est annoncée par le Secrétaire Général de la Préfecture. Aujourd’hui pour se venger de la résistance des grévistes de la faim, il est expulsé au Maroc.  

Ces arrestations ciblées sont un détournement de l’état de droit parce qu’elles obéissent non à la loi même dure et inhumaine de Sarkozy/Hortefeu, mais procèdent de la volonté liberticide affichée du Préfet de se venger  et de contraindre les sans papiers à la clandestinité. La Préfecture du Nord utilise tous les moyens, y compris les plus perfides, les plus honteux, les plus intolérables pour vider les manifestations hebdomadaires du mercredi à 18h Place de la République des sans papiers. Ces arrestations confirment les informations nombreuses selon lesquelles les sans papiers subissent en Préfecture du Nord le chantage suivant : « ne venez plus au CSP59, n’allez plus aux manifestations et vous serez régularisés ».

Il y a donc une « nouvelle loi » inventée de toute pièce par le Préfet du Nord : pour être régularisé en Préfecture du Nord, il faut donc céder à ce chantage d’Etat qui bafoue les règles élémentaires de base de toutes démocraties. La Préfecture du Nord ne s’embarrasse même plus des exigences républicaines de l’état de droit, des droits de l’homme.

L’obsession de rendre invisible les sans papiers l’amène même à cacher le Secrétaire Général Adjoint de la Préfecture – pourtant toujours là en fonction - lequel est justement celui là même qui a annoncé les décisions de régularisations.

Mohamed Bangoura et Ibu Touré, militants sans papiers du CSP59 ont été arrêtés le jeudi 20/09/07 à 11h. En vélo, ils croisent sur la rue Colmar une voiture de Police qui fait demi tour à vive allure, les obligent à laisser leurs vélos sur place avant de les embarquer pour la PAF et ce matin à 11h ils sont placés en détention à Lesquin.

 

Avec de telles forfaitures répressives de la préfecture, que peuvent valoir les promesses écrites aux grévistes de la faim « d’examen avec bienveillance sur la base des critères » DELARUE ?! L’objectivité que requiert cet engagement du Préfet n’est-elle pas déjà souillée de la subjectivité rancunière qui se manifeste dans ces arrestations ciblées, ces chantages sans scrupules et ces prises en otages comme le sont Mohamed Bangoura, Ibu Touré, Fofana Mamadou et avant eux Meskin Athmane, Diaby Lamine (convoqué), Miloud El Jabri (convoqué) déjà expulsés?!

Contre ces atteintes liberticides, contre ces pratiques d’horreurs anti-républicaines incroyables, intolérables, soyons nombreux au TGI pour dire : - le Préfet doit respecter l’état de droit – le Préfet doit cesser de dévoyer les pouvoirs que lui confère la République à des fins inavouables et honteuses – le Préfet doit arrêter de confondre l’Etat, ses valeurs, ses principes  et l’instrumentalisation de l’Etat à des fins de vengeance personnelle pour faire payer l’échec de son plan d’écraser la grève de la faim et le CSP59 –

Fait à Lille le 21/01/07

SAMEDI 29 SEPTEMBRE 07 A 14H, MANIFESTATION, PLACE DE LA REPUBLIQUE  A LILLE

 

DIMANCHE 30 SEPTEMBRE A 15H : CONCERT

 PLACE DE LA REPUBLIQUE A LILLE
Annoncer des régularisés aux responsables des commissions juridiques du CSP59, de la Ldh, du Mrap, de la Cimade pour ensuite trahir la parole donnée et la travestir pour faire du chantage aux sans papiers, telle est l’affligeante pratique de la Préfecture du Nord.
samedi 22 septembre 2007.

Faire connaître cet article
À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 59/62-Nord / Pas de Calais / Divers / ========
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0