accueil RESF
DON au RESF

Strasbourg : « Toucher aux droits des étrangers, c'est toucher à nos droits »

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 67-Bas Rhin > La revue de presse > Année 2007
Contact
Medias - DNA - Dernières Nouvelles d

Strasbourg : « Toucher aux droits des étrangers, c'est toucher à nos droits »

 

La Cimade programme ce week-end la pièce Votre voisin n’a pas de papiers, adaptée par la Cie Opsis du recueil de témoignages éponyme. Déléguée régionale Alsace de l’association, Françoise Poujoulet nous présente le projet.

DNA : Pourquoi la Cimade, une association spécialisée dans l'accueil et l'accompagnement des étrangers, programme-t-elle une pièce de théâtre ?

Françoise Poujoulet : « Parce que nous sentons bien que les mentalités, sur la question des migrants, ont évolué. Quand je rencontre des gens hors du cadre professionnel et qu'on me demande dans quoi je travaille, il m'arrive de ne plus le dire, par crainte des discours entendus en retour. C'est un signe.

Nous devons trouver de nouvelles façons de sensibiliser l'opinion. Nous voulons aussi rappeler aux gens que toucher aux droits des migrants, c'est toucher à nos droits. Quand la préfecture refuse de donner des papiers à la femme d'un étranger admis au séjour pour être soigné en France, il en va aussi du droit des malades en général. »

- Justement, est-ce que vous n'allez pas prêcher surtout des convertis ?

- « On verra, mais je ne pense pas. Le Réseau éducation sans-frontières a prouvé que l'on pouvait créer un mouvement citoyen d'ampleur qui mobilise en dehors des cercles militants traditionnels. Les gens sont encore attentifs au sujet. Mais il faut leur montrer, leur expliquer.

C'est précisément ce que fait cette pièce. Le recueil dont elle est tirée alternait des extraits de texte de loi, de discours de politiques et des témoignages illustrant leurs effets concrets sur la vie de migrants.
 La compagnie Opsis et son metteur en scène, Peter Tournier, ont gardé cette construction. J'ai vu la pièce à Montbéliard, c'est très réussi. Sans complaisance, ni misérabilisme. »

- Est-ce que vous allez développer ce type d'actions ?

- « Nous sommes obligés d'innover. Sans parler des résistances dans l'opinion, aujourd'hui, sans médiatisation rien ne se passe. Nous devons adapter notre action sans délaisser nos missions d'origine. »

Propos recueillis par M. P.

Spécialisée dans l'accueil et l'accompagnement juridique des étrangers, la Cimade, service oecuménique d'entraide, est notamment la seule association présente dans les centres de rétention.Vendredi 9 novembre, à 20 h 30, au temple du Bouclier, 5, rue du Bouclier et samedi 10 novembre, à 20 h 30, en l'église Saint-Matthieu, au 97, bld d'Anvers, la Cimade et la Cie Opsis proposent la pièce Votre voisin n'a pas de papiers, tirée du recueil de témoignages éponyme paru en 2006 à La Fabrique (15 €). Entrée libre, plateau. Les fonds récoltés servent au paiement des frais, les comédiens jouent, en l'occurence, bénévolement.
Édition du Jeu 8 nov. 2007
jeudi 8 novembre 2007.

Faire connaître cet article
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 67-Bas Rhin / La revue de presse / Année 2007
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0