SôS SOUTIEN AUX SANS PAPIERS : Construction de 2 centres de rétention au Mesnil-Amelot ! Pas en notre nom, pas avec nos sous !

Accueil > ACTUS générales > Communiqués communs et autres que Resf

SôS SOUTIEN AUX SANS PAPIERS : Construction de 2 centres de rétention au Mesnil-Amelot ! Pas en notre nom, pas avec nos sous !

 
Le 3 MARS  

Les caisses sont vides dit Sarkozy.

Pourtant les caisses ne sont pas vides pour construire au Mesnil-Amelot  2 grands centres de rétention : encore moins avec notre argent.

** La politique du chiffre, les rafles, contrôles au faciès remplissent les CRA.
Ils  explosent avec leur quotidien de violences policières, humiliations, révoltes.

** le 3 MARS 08 les travaux commencent pour un shon de 16.310 m2 au total !

** CONSTRUCTION DE 21 BÂTIMENTS au MESNIL-AMELOT

** Capacité à recevoir et à loger 240 PERSONNES + 255 GENDARMES ( 1 flic par retenu!)

** Coût 34.085.760 euros H.T. (l’état empoche en plus la TVA de 19,6%, principe du vase communiquant, pour remplir les caisses vides).

** Donneur d’ordre : Ministère de la défense et des armées

** The winner is :
Entreprise Levaux  7 rue de la libération ( la bien nommée !)
Bondoufle 91. (Voir Note)

** Autre winner du juteux marché de la politique du chiffre et de la rafle : marché des voieries et réseaux divers et haute Tension.
Groupement SCREG/INEO/Clotures Aniez/AGrigex Environnement , 6 rue Galilée, Guyancourt. 78. (Voir note)

** Coût : 9.626.344 euros. H.T ( sous-traitants autorisés : des sans-papiers, fort possible !)

** Cette politique abjecte, ces prisons : pas en notre nom ! debout! réveillons nous !  Allons-nous accepter plus cette société qui exploite réprime et enferme ?  il en va de nos libertés individuelles de lutter contre ces contructions !

NON AUX 2 CRA DU MESNIL-AMELOT et autres  prisons.

construction de 17 000 m2 : serait-ce pour une RÉTENTION qui passerait à 18 MOIS ?

NON À l’ENFER-ME – MENT- "Harmonisation" des politiques européennes » en matière d’immigration et de répression !

Nous refusons cette  politique ultra libérale de casse du droit de travail,  salariale et droits sociaux ; politique dictée par le patronat permettant in fine cette délocalisation sur place d’émigrés « choisis » à moindre cout.

Pour les autres, on « régule » avec les centres de rétention ;  la machine à expulser,  à broyer les vies bat son plein. Elle va encore s’agrandir, NE LAISSONS PAS FAIRE !
Plus d’installation : l’humain devient simple force de travail temporaire jetable.

Les diverses filières d’immigration de travail  sont mises en concurrence, les CRA dernier maillon « du tri ».

Cette société là nous n’en voulons pas, tout principe solidarité et équité sont bannis.

 Société liberticide, où tout mouvement de solidarité et juste révolte sont durement  réprimés. 

FERMETURE DE TOUS LES CENTRES DE RÉTENTION !
NI EN NOTRE NOM , NI AVEC NOTRE ARGENT !

CETTE CONSTRUCTION DE CES 17 000m2 CRA AU MESNIL AMELOT.

** Ref. PUBLICATION du J.O. (nous avons aussi les plans) http://www.journal-officiel.gouv.fr/jahia/Jahia/marches-publics/...

http://www.journal-officiel.gouv.fr/jahia/Jahia/marches-publics/...

CONTACTS TEL 06 08 62 23 64/ 06 98 70 33 49/ 06 62 17 20 98
mail : soutiensanspapier@gmail.com 
* Pour ceux qui souhaitent , nous pouvons envoyer en P.J. les plans

Annonce N°1120, publiée le 04/01/2008 dans le BOAMP  001 C, dépt. 77

AVIS D'ATTRIBUTION DE MARCHE
SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR
I.1) Nom, adresses et point(s) de contact :
MINDEF/SGA/DCSID/ETS Génie Versailles, B.P. 289 00441 ARMEES, contact : Mme kiffer Mme lemonnier, F-78000 Versailles. Tél. : 01 39 25 85 47. E-mail : baf@eg-versailles.terre.defense.gouv.fr. Fax : 01 39 25 85 71.
I.2) Type de pouvoir adjudicateur et activité ou activités principale(s) :

Le pouvoir adjudicateur agit pour le compte d'autres pouvoirs adjudicateurs : non.
SECTION II : OBJET DU MARCHE
II.1) Description
II.1.1) Intitulé attribué au marché par le pouvoir adjudicateur :
construction de deux centres de rétention administrative -- marché TCE.
II.1.2) Type de marché et lieu d'exécution, de livraison ou de prestation :
Travaux :
exécution

Lieu principal d'exécution : le mesnil amelot, 77000 Le Mesnil Amelot.
Code NUTS : FR102.
II.1.3) L'avis implique :
II.1.4) Description succincte du marché ou de l'acquisition/des acquisitions :
construction neuve d'ensemble de deux centres de rétentions administratives avec les missions de soutien logistiques et administratives, de sécurité et d'assistance aux personnes en rétention administrative.
Capacité de l'ensemble à recevoir et à loger 240 personnes + 255 gendarmes. Construction de 21 bâtiments (15 de plain-pied, 3 en R+1, 6 en R+2) d'une SHON d'environ 16 310 m2 au total.
II.1.5)
Classification CPV (vocabulaire commun pour les marchés publics) :
45210000.
II.1.6) Marché couvert par l'accord sur les marchés publics (AMP) :
oui.
II.2) Valeur totale finale du ou des marché(s)
II.2.1) Valeur totale finale du ou des marché(s) :
SECTION IV : PROCEDURE
IV.1) Type de procédure
IV.1.1) Type de procédure :
ouverte.
IV.2) Critères d'attribution
IV.2.1) Critères d'attribution :

Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction :
Critères :1. prix Pondération :75 .
Critères :2. technique Pondération :25.
IV.2.2) Une enchère électronique a été utilisée :
non.
IV.3) Renseignements d'ordre administratif
IV.3.1) Numéro de référence attribué au dossier par le pouvoir adjudicateur :
Projet n° 07-028/BMO/SMO2.
IV.3.2) Publication(s) antérieure(s) concernant le même marché :
non.SECTION V : ATTRIBUTION DU MARCHE

Marché n° : 07AC064

Intitulé : Construction neuve d'ensemble de deux centres de rétentions administratives avec les missions de soutien logistiques et administratives, de sécurité et d'assistance aux personnes en rétention administrative.
Capacité de l'ensemble à recevoir et à loger 240 personnes + 255 gendarmes. Construction de 21 bâtiments (15 de plain-pied, 3 en R+1, 6 en R+2) d'une SHON d'environ 16 310 m2 au total.
V.1) Date d'attribution du marché : 27 novembre 2007
V.2) Nombre d'offres reçues : 05
V.3) Nom et adresse de l'opérateur économique auquel le marché a été attribué :
LEVAUX, 07, rue de la libération, F-,91070 Bondoufle.
V.4) Informations sur le montant du marché :

Estimation initiale du montant du marché :

Valeur : 28 499 800,00 EUR.
TVA comprise.
. Taux de TVA (%) :19,6

Valeur totale finale du marché :

Valeur : 34 085 760,80 EUR.
hors TVA.

En cas de montant annuel ou mensuel, le nombre de mois : 17.
V.5) Le marché est susceptible d'être sous-traité :
oui. Indiquer en valeur ou en pourcentage la part du marché susceptible d'être sous-traitée :
Inconnue
SECTION VI : RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES
VI.1) Le marché s'inscrit dans un projet/programme financé par des fonds communautaires :
non.
VI.2) Autres informations :

Références de l'avis initial paru au B.O.A.M.P.
Parution n° 131 A, annonce n° 329 du 11 juillet 2007
VI.3) Procédures de recours
VI.3.1) Instance chargée des procédures de recours :
VI.3.2) Introduction des recours :
VI.3.3)
VI.4) Date d'envoi du présent avis : 19 décembre 2007


Annonce N°1121, publiée le 04/01/2008 dans le BOAMP  001 C, dépt. 77

AVIS D'ATTRIBUTION DE MARCHE
SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR
I.1) Nom, adresses et point(s) de contact :
MINDEF/SGA/DCSID/ETS Génie Versailles, B.P. 289, contact : bureau administration finances /Section administration, à l'attention de Mme KIFFER - Mme LEMONNIER, F-00441 Armées. Tél. : 01 39 25 85 47. E-mail : baf@eg-versailles.terre.defense.gouv.fr. Fax : 01 39 25 85 71.
I.2) Type de pouvoir adjudicateur et activité ou activités principale(s) :

Le pouvoir adjudicateur agit pour le compte d'autres pouvoirs adjudicateurs : non.
SECTION II : OBJET DU MARCHE
II.1) Description
II.1.1) Intitulé attribué au marché par le pouvoir adjudicateur :
construction de deux centres de rétention administrative - marché Vrd/Ht.
II.1.2) Type de marché et lieu d'exécution, de livraison ou de prestation :
Travaux :
exécution

Lieu principal d'exécution : le Mesnil Amelot, 77000 Le Mesnil Amelot.
Code NUTS : FR102.
II.1.3) L'avis implique :
II.1.4) Description succincte du marché ou de l'acquisition/des acquisitions :
construction neuve d'ensemble de deux centres de rétention administratives avec les missions de soutien logistiques et administratives, de sécurité et d'assistance aux personnes en rétention administrative.
Capacité de l'ensemble à recevoir et à loger 240 personnes + 255 gendarmes.
Marché de Voiries et Réseaux Divers et Haute Tension.
II.1.5)
Classification CPV (vocabulaire commun pour les marchés publics) :
45200000.
II.1.6) Marché couvert par l'accord sur les marchés publics (AMP) :
non.
II.2) Valeur totale finale du ou des marché(s)
II.2.1) Valeur totale finale du ou des marché(s) :
SECTION IV : PROCEDURE
IV.1) Type de procédure
IV.1.1) Type de procédure :
ouverte.
IV.2) Critères d'attribution
IV.2.1) Critères d'attribution :

Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction :
Critères :1. prix Pondération :75.
Critères :2. critère technique Pondération :25.
IV.2.2) Une enchère électronique a été utilisée :
non.
IV.3) Renseignements d'ordre administratif
IV.3.1) Numéro de référence attribué au dossier par le pouvoir adjudicateur :
06-065-05/CES.
IV.3.2) Publication(s) antérieure(s) concernant le même marché :
non.SECTION V : ATTRIBUTION DU MARCHE

Marché n° : 07AC065

Intitulé : Construction neuve d'ensemble de deux centres de rétention administratives avec les missions de soutien logistiques et administratives, de sécurité et d'assistance aux personnes en rétention administrative.
Capacité de l'ensemble à recevoir et à loger 240 personnes + 255 gendarmes.
Marché de Voiries et Réseaux Divers et Haute Tension
V.1) Date d'attribution du marché : 27 novembre 2007
V.2) Nombre d'offres reçues : 04
V.3) Nom et adresse de l'opérateur économique auquel le marché a été attribué :
Groupement SCREG / INEO INFRA / CLOTURE SANIEZ / AGRIGEX ENVIRONNEMENT, 06, rue Galilée
Quartier Europe, F-,78280 Guyancourt.

V.4) Informations sur le montant du marché :

Estimation initiale du montant du marché :

Valeur : 8 048 783,00 EUR.
TVA comprise.
. Taux de TVA (%) :19,6

Valeur totale finale du marché :

Valeur : 9 626 344,47 EUR.
hors TVA.

En cas de montant annuel ou mensuel, le nombre de mois : 18.
V.5) Le marché est susceptible d'être sous-traité :
oui. Indiquer en valeur ou en pourcentage la part du marché susceptible d'être sous-traitée :
Inconnue
SECTION VI : RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES
VI.1) Le marché s'inscrit dans un projet/programme financé par des fonds communautaires :
non.
VI.2) Autres informations :

Références de l'avis initial paru au B.O.A.M.P.
Parution n° 101 A, annonce n° 352 du 30 mai 2007
Référence de la publication rectificative :
Parution n° 122 A, annonce n° 346 du 28 juin 2007 Parution n° 129 A, annonce n° 202 du 7 juillet 2007
VI.3) Procédures de recours
VI.3.1) Instance chargée des procédures de recours :
VI.3.2) Introduction des recours :

Précisions concernant les délais d'introduction des recours : 1 - refere pre-contractuel : avant la conclusion du contrat
2 - delai de droit commun : DEUX (2) mois a compter de la reception de rejet.
VI.3.3)
VI.4) Date d'envoi du présent avis : 19 décembre 2007


Voir aussi, sur ce site :

  • 32 JOURS + MESNIL-AMELOT, de Thi Bach Tuyet
    jeudi 3 janvier 2008


LEVAUX SA (précédemment LEVAUX ET FILS)

 Entreprise Générale du bâtiment LEVAUX. C'est une grosse PME (180 salariés) familiale (troisième génération) du bâtiment travaillant surtout en île de France. Siège social à Bondoufle (91) / Lumigny (77).

 C'est depuis 1990 une société par action simplifiée au capital action émis de 149 985.

 La société a été concernée en 1995 par une décision du conseil de la concurrence avec bcp d'autres dont Bouygues sur une affaire d'entente pour le Pont de Normandie, le TGV Nord et son interconnaxion avec le TGV Rhone Alpes mais je n'ai pas trop compris les suites de l'affaire, ni les responsabilité de chacun. (http://www.finances.gouv.fr/fonds_documentaire/dgccrf/boccrf/00_02/a0020002.htm)

 Philippe LEVAUX (Président du conseil de surveillance après avoir exercé les fonctions de DG de 1972 à 2000) a exercé des responsabilité à la FNTP (medef du bâtiment). Il en a été le président de 1989 à 1998 avant de diriger la fédération européenne (1998-2000). Il a aussi été vice-président du CNPF.

 Il a été (est encore ?) membre du conseil économique européen au moins jusqu'en 2006.

 Il a été maire de la commune de Lumigny en 1972 (commune fusionné en 1973) et de Lumigny-Nesle-Ormeaux de 1991 à 1999. Il est toujours au conseil municipal. Quand il était maire, il fut l'un des 15000 maires signataires de la pétition anti-pacs.

 http://www.levaux.fr

Regardez bien qui était le président du conseil général en Hauts-de-Seine en 2004, M. SARKOZY, et qui a obtenu le marché des travaux du  collège Paul Bert à l'époque : LEVAUX ET FILS....

 

.../VG_CG92/Deliberations/2004/...

... Ce même Collège Paul Bert où étudiait la jeune Roumaine Ylenia (voir Laissez Ylenia vivre en France !)



La SCREG (REG dans l'annonce du BO) Haute Normandie à Guyancourt avec sa cohorte de partenaires... La SCREG fait partie du groupe Colas :

www.colas.fr/

www.colas-idfn.fr/


jeudi 21 février 2008.

Faire connaître cet article
À L'AGENDA de ACTUS générales / Communiqués communs et autres que Resf
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0