Pétition : Ce soir, des familles vont dormir dehors

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 05-Hautes Alpes > Pétition : Ce soir, des familles dorment dehors
Contact

P1911 - Pétition : Ce soir, des familles vont dormir dehors

 

Mai 017 : Cette pétition a maintenant 6 ans. Sans nouvelles de cette famille,la pétition est close.

CE SOIR DES FAMILLES VONT DORMIR DEHORS

 

Le Code de l’Action Sociale et des Familles ainsi que la loi DALO prévoient la mise en place d’un dispositif de veille sociale par chaque département : 

Article L.345-2.Dans chaque département est mis en place, sous l’autorité du représentant De l’Etat, un dispositif de veille sociale chargé d’accueillir les personnes sans abri ou en détresse, de procéder à une première évaluation de leur situation médicale, physique et sociale et de les orienter vers les structures ou services qu’appelle leur état.

Ce dispositif fonctionne sans interruption et peut-être saisi par toute personne, organisme ou collectivité…

Article L.345-2-2. – Toute personne sans abri en situation de détresse médicale, psychique et sociale a accès, à tout moment, à un dispositif d’hébergement d’urgence ;

Cet hébergement d’urgence doit lui permettre, dans des conditions d’accueil conformes à la dignité de la personne humaine, de bénéficier de prestations assurant le gîte, le couvert et l’hygiène, une première évaluation médicale, psychique et sociale, réalisée au sein de la structure d’hébergement ou, par convention, par des professionnels ou des organismes extérieurs et d’être orientée vers tout professionnel ou toute structure susceptibles de lui apporter l’aide justifiée par son état, notamment un centre d’hébergement et de réinsertion sociale, un hébergement de stabilisation, une pension de famille, un logement-foyer, un établissement pour personnes âgées dépendants, un lit halte-soin santé ou un service hospitalier.

 

Aujourd’hui, dans les Hautes Alpes aucun dispositif pérenne n’est prévu pour l’accueil des familles sans abri.

Durant la période hivernale, la DDCSPP 05 finance une prise en charge à l’hôtel pour les familles sans domicile.

Cela entraîne une dépense importante pour une situation insatisfaisante, les conditions d’hébergement étant le plus souvent déplorables (impossibilité de cuisiner et même de chauffer du lait pour les enfants).

Sont principalement concernées les familles étrangères, avec ou sans titre de séjour, voire même ressortissantes européennes.

Dès le 31 mars, comme chaque année à l'issue de la « trêve hivernale », cette prise en charge a pris fin sans autre alternative d’hébergement.

Le dispositif d’urgence a moins de financement, les dispositifs intermédiaires (CHRS, ALT, …) sont saturés et parfois inaccessibles (conditions restrictives liées au titre de séjour).

Tout ceci a pour conséquence qu’aujourd’hui, dans les Hautes-Alpes, des familles, avec des enfants âgés de 2 mois à 18 ans, scolarisés, en démarches de soins, accédant à l’emploi sont mises dehors et n’ont pas de solutions d’hébergement décentes.

 

Ce soir, des familles dorment dehors.

Nous ne pouvons pas rester sans rien dire et sans rien faire

 

Associations 1ers signataires : Réseau Education Sans Frontière 05; Collectif anarchiste Calucha; Union départementale CGT 05; Solidarité Maroc 05; Union syndicale Solidaire 05; CGT Education 05; GEL-05 de la Fédération anarchiste; Sud Collectivités Territoriales 05; Europe Ecologie Les Verts 05; Association Citoyenne du 15 Mars; Collectif Front Utopik; Sud Educ 05; FSU 05

 

lundi 23 mai 2011.

563 signatures en ligne La pétition est close
Faire connaître cette pétition

À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 05-Hautes Alpes / Pétition : Ce soir, des familles dorment dehors
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0