Les lycéens parisiens sans-papiers demandent collectivement une régularisation pérenne

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 75-Paris > Communiqués Resf 75 et autres
Contact
  6 RESF - Cartouche et texte RESF seuls - 100 x 40 (pour les CP)

Communiqué

Les lycéens parisiens sans-papiers demandent collectivement une régularisation pérenne

 

Communiqué presse RESF Paris – 03/07/2012

 

 

Les lycéens parisiens sans-papiers demandent collectivement
une régularisation pérenne

   

Mercredi 4 juillet 2012, avec le Réseau Education Sans Frontières (RESF), les lycéens parisiens sans-papiers se réuniront à 10h00 sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris pour aller porter à la Préfecture de Police leurs demandes d’un examen de leur situation.

Dans chaque lycée parisien, des élèves vivent dans la peur et l'incertitude. Ils étudient en France depuis des années, après avoir suivi leur scolarité au collège, ils préparent un BEP, un Bac pro ou un Bac technologique ou général. Le jour de leurs 18 ans, ils deviennent sans-papiers.

- Ils ne veulent plus aller au lycée avec la crainte quotidienne d’une arrestation qui peut se terminer par une expulsion dans un pays où la plupart du temps ils n’ont plus aucun repères.

- Ils ne veulent plus préparer un examen en ne sachant pas s’ils seront toujours là pour le passer.

- Ils veulent pouvoir choisir leurs études en fonction de leurs projets. Beaucoup de filières leur sont fermées : certaines facs les refusent, les études en alternance leur sont refusées.

- Ils veulent pouvoir mettre à profit leur formation et pouvoir travailler.

- Ils veulent vivre comme les jeunes de leur âge, étudier, sortir avec les copains, travailler, construire leur vie de femmes et d’hommes dans notre pays qui est devenu le leur.

Ces jeunes ont été oubliés de toutes les lois et de toutes les circulaires. Une fois de plus, dans les annonces de Monsieur Valls, ils semblent ne pas exister. Ils ne sont « que » quelques milliers en France, c’est peut-être la raison pour laquelle ils n’intéressent personne. Pour eux aussi, il faut changer la loi !

Le 4 juillet, les lycéens parisiens, soutenus dans cette démarche par le RESF, demanderont au Préfet de Police de leur accorder un rendez-vous pour un examen de leur situation tenant compte de leur parcours dans nos établissements scolaires, des relations personnelles qu’ils ont tissées pendant leur adolescence, de leurs projets d’avenir. Ils lui demanderont de leur délivrer un titre de séjour durable qui leur permettra de vivre sereinement dans le pays où ils ont grandi et pour lequel ils représentent une vraie richesse.

mardi 3 juillet 2012.

Faire connaître cet article
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 75-Paris / Communiqués Resf 75 et autres
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0