Clermont-Ferrand : le préfet astreint à reloger la majorité des familles à la rue

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 63-Puy de Dôme > Dans la presse et les médias
Contact
Medias - Le Monde

Clermont-Ferrand : le préfet astreint à reloger la majorité des familles à la rue

article du Monde du 7 septembre 2013

 

La majorité des centaines de personnes qui dormaient dans la rue depuis lundi à Clermont-Ferrand ont obtenu gain de cause auprès du tribunal administratif, qui a, selon leur avocat, astreint le préfet du Puy-de-Dôme à reloger 16 familles sur 24.

, avaient saisi en référé le tribunal vendredi, pour demander à l'Etat "d'organiser leur accueil en tant que sans-abri en détresse", et que "leur soient fournies des conditions matérielles décentes". D'après leur avocat, Jean-Louis Borie, toutes les familles avec enfants se sont vu proposer un accueil dans un gymnase. Ce qui lui fait dire que ce dossier a été géré par l'Etat "comme une catastrophe naturelle, avec la Croix-Rouge, dans un gymnase, comme s'il y avait eu une avalanche, alors que cette situation était prévisible. L'Etat n'a pas su anticiper une situation de crise qu'il connaissait". "CARENCE DE L'ÉTAT" Le référé des familles s'appuyait notamment sur une ordonnance du Conseil d'Etat de février 2012, affirmant qu'il "appartient aux autorités de l'Etat de mettre en œuvre le droit à l'hébergement d'urgence reconnu par la loi à toute personne sans abri", et "qu'une carence caractérisée dans l'accomplissement de cette tâche peut [.
(...)
cliquer ici pour lire la suite
mercredi 11 septembre 2013.

Faire connaître cet article
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 63-Puy de Dôme / Dans la presse et les médias
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0