Radio Australia : Immigration : l'ONU demande des comptes à l'Australie

Accueil > ACTUS générales > Là-bas comme ici > Australie, Océanie et Pacifique

Radio Australia: Immigration: l'ONU demande des comptes à l'Australie

 

L’Australie aurait repoussé 7 bateaux de clandestins hors de ses eaux territoriales. Si l’information est confirmée, estime le Haut-Commissariat aux Réfugiés, alors l’Australie a enfreint le droit international.

par

13 pays, dont l'Australie, ont participé en début de semaine à un symposium sur la protection des clandestins en mer organisé à Jakarta. 
 
Le Haut-Commissariat aux Réfugiés (UNHCR) a interviewé des demandeurs d'asile en Indonésie. Ils affirment que leurs bateaux ont été boutés hors d'Australie par la marine australienne. James Lynch, le responsable régional de l'UNHCR : 
 
 «7 bateaux auraient été expulsés. Les passagers nous ont dit qu'ils avaient atteint les eaux australiennes, et dans certains cas même, posé le pied sur le sol australien. Nous avons écrit au gouvernement australien pour lui faire part de notre inquiétude. Nous aimerions avoir sa version de l'histoire. Nous n'avons pas de preuve de ce qu'affirment les demandeurs d'asile. Mais ils disent qu'ils étaient déjà dans les eaux australiennes. » 
 
Selon le droit international, si ces demandeurs d'asile atteignent le territoire australien, alors l'Australie doit les prendre en charge. Elle n'aurait pas le droit de les envoyer dans des centres de rétention à l'étranger. 
 
En janvier, le Haut-Commissariat aux Réfugiés de l'ONU a demandé des explications à l'Australie, mais le ministère de l'Immigration n'a toujours pas répondu. James Lynch: 
 
« La réaction normale d'un pays qui a agi en respectant les règles, et qui souhaite honorer ses obligations, serait de déclencher une enquête interne pour vérifier qu'aucune règle n'a été enfreinte. » 
 
James Lynch, au micro de Georges Roberts, notre correspondant en Indonésie. 
 
Le ministère australien de l'Immigration a enfin réagi ce mercredi. Il continuera sa politique d'expulsion des bateaux de demandeurs d'asile hors des eaux australiennes, car, cette politique marche. Aucun bateau n'a passé le barrage depuis le début de l'année, selon la porte-parole du ministère. 
lundi 28 avril 2014.

Faire connaître cet article
À L'AGENDA de ACTUS générales / Là-bas comme ici / Australie, Océanie et Pacifique
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0