Après Marc, expulsé dimanche, Cynthia expulsée ce mercredi !!

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 69-Rhône > Jeunes majeurs et mineurs isolés sans papiers ...
Contact
Pictos - Avion avaleur rouge - Paul Gendrot

Lyon

Après Marc, expulsé dimanche, Cynthia expulsée ce mercredi !!

 

... et Mohamed Camara, jeune Malien de 17 ans et demi du lycée Les Canuts, en garde à vue aujourd’hui jeudi, et qui va passer en comparution immédiate demain à 14h !

Voir pour mémoire le CP du 27 novembre

L’urgence absolue, c’est pour nous !


Ce soir au CRA Saint-Exupéry :


Cynthia a été réveillée par des policiers qui lui ont donné 5 minutes pour préparer ses affaires car selon eux, un vol pour l’Angola l’attendait. Elle n’avait été prévenue de rien.


- Alors que lors de sa présentation à l’Ambassade d’Angola, ces derniers jours il n’avait pas paru faire de doute pour la responsable angolaise rencontrée que Cynthia n’était pas angolaise et alors que Cynthia a toujours clamé sa nationalité congolaise...


-Alors qu’un rendez-vous avec le cabinet du Préfet nous a été fixé pour vendredi pour parler des 3 jeunes menacés d’expulsion, et que Cynthia est la 2ème expulsée des 3...


-Alors que ni la préfecture ni les flics n’ignorent que Cynthia instruisait sa demande d’asile au moment où elle a été arrêtée et que c’est même cette demande d’asile qui a servi à la faire condamner...
- Alors qu’ils n’ignorent pas non plus que Cynthia souffrait déjà alors de stress post-traumatique comme l’a attesté le médecin vu à la prison de Corbas.


Cynthia a été attachée dès son départ du CRA, prise comme un bétail a-t-elle dit. A 19h elle est partie pour Roissy. A 22h un vol l’attendait à Roissy pour Luanda où personne ne l’attend. Que s’est-il passé depuis ?


Contacté, le directeur de cabinet du Préfet paraît s’être contenté d’enregistrer la communication du service des expulsions comme qui l’expulsion était en cours. Personne pour vérifier si laisser-passer ou pas, alors qu’il est vraisemblable qu’il s’agit d’une expulsion sauvage. La Police fait ce qu’elle veut, c’est clair et c’est conforme avec leur état d’urgence qui n’empêche en rien les risque d’attentats pour tous ceux et toutes celles qui continuent de fréquenter les concerts, les matchs de foot, et les manifestations commerciales ...


Et qu’est-ce qui pressait tant pour que le Parquet fasse mettre Mohamed Camara, jeune Malien de 17 ans et demi du lycée Les Canuts, en garde à vue aujourd’hui, et pour qu’il le fasse passer en comparution immédiate demain à 14h ???


Alors que tout le monde sait que Mohamed a une carte consulaire en plus de son acte de naissance et que son passeport malien attestant de sa minorité va lui être délivré sous peu ?


Alors que seuls des tests osseux sans aucun caractère de fiabilité lui donnent entre 19 et 22 ans....

Après Marc, Cynthia, et chaque semaine un nouveau jeune en comparution immédiate... Ils passent visiblement à un degré au-dessus en matière de répression des jeunes migrants !
Jusqu’où les laisser faire ?
 
Protestez par tous les moyens possible ! Adresses directes à la préfecture, rassemblement de demain, présence aux comparutions immédiates demain à 14h au Palais de Justice rue Servient !
Collectif RESF Jeunes 69
 
Ils s’en foutent, au gouvernement ? rien de plus facile que leur faire savoir à nouveau notre angoisse et notre dégoût
A l’Elysée : 
Secrétaire général : jean-pierre.jouyet@elysee.fr
Directeur de cabinet : thierry.lataste@elysee.fr 
Secrétaire g-al adjoint : boris.vallaud@elysee.fr 
Matignon : 
premier-ministre@pm.gouv.fr 
Chef de Cabinet sebastien.gros@pm.gouv.fr 
Conseiller relations société civile guillaume.weisberg@pm.gouv.fr 
Au Ministère de l’Intérieur : 
Dircab adjoint : thomas.campeaux@interieur.gouv.fr
Conseiller immigration : raphael.sodini@interieur.gouv.fr mailto:thierry.lataste@intérieur.gouv.fr
 

Résumé de la semaine précédente :


Après la case prison, la rétention à Lyon. Nous refusons leur expulsion. 
1/ Pathy Ngwalo vient d’arriver au CRA Saint-Exupery-Lyon après 3 mois en prison. 
Pathy, jeune majeur congolais (RDC), scolarisé au lycée Les Canuts de Vaulx en Velin, a été « cueilli » à 6h du matin par la PAF dans sa chambre d’hôtel le lendemain de sa rentrée aux Canuts, et expédié après comparution immédiate pour 3 mois à la prison de Villefranche avec 23 304,18 euros à rembourser à la Métropole. La police et la justice l’ont décrété angolais et âgé de 25 ans, et lui ont attribué un nom, Antonio Da Silva, figurant sur une fausse demande de visa faite en Angola pour pouvoir sortir du pays.


 

2/ Cynthia Molongya (alias Sol), 2 mois de prison et presque 20 jours de CRA avec la menace d’une expulsion en Angola, qui n’est pas son pays. 
Arrivée à Lyon le 18 février 2015 en provenance de Kinshasa en RDC, Cynthia n’avait pas encore 17 ans. Son acte de naissance, n’a jamais été contesté, elle a été placée sans conditions sous la protection de l’Aide Sociale à l’Enfance. Faire une demande d’asile, c’est « raconter ce qu’on a vécu », elle ne le voulait pas, l’ASE l’a convaincue de le faire. A la prise d’empreintes, Cynthia est accusée d’avoir brûlé ses doigts pour l’empêcher ! Suspicion systématique envers les étrangers qu’on rencontre constamment ! On lui attribue un passeport angolais de 2013 qui porterait les mêmes empreintes, pour une personne s’appelant d’un autre nom que Cynthia et qui aurait 19 ans. Cynthia, arrivée en 2015, n’est jamais allée en Angola et elle n’est pas angolaise ! Elle a 17 ans et non 19 ans ! Elle commence en septembre 2015 sa scolarité en seconde Gestion –Administration au lycée Jacques de Flesselles à Lyon., mais elle est arrêtée le 9 septembre, jugée en comparution immédiate : 2 mois de prison ferme avec mandat de dépôt. Personne de l’entourage de Cynthia n’est alors mis au courant de ce qui se passe pour elle.En prison, personne ne dit à Cynthia qu’elle peut faire appel de sa condamnation. Sa demande d’asile a été traitée par l’OFPRA via une vidéo conférence fort expéditive. Les 2 mois à Corbas sont très durs. A la sortie, elle a été conduite en rétention. 


 

3/ Marc Mavunga, Congolais (RDC), élève en Bac pro du lycée Branly de Lyon, disparu depuis le 2 juillet, a été emprisonné 4 mois à Villefranche, après des tests osseux et une accusation sur un passeport d’adulte marié de 30 ans. Arrivé en France à 15 ans, il a 17 ans et demi. Il a été conduit en rétention au CRA St Exupéry il est menacé d’expulsion vers l’Angola . Les images du rassemblement : https://www.youtube.com/user/mrkorrichi
La politique de persécution visant les jeunes migrants de Lyon est plus cruelle que jamais ! 


- Ruth a été libérée de la prison de Corbas sans passer par la case CRA. Avec une décision malgré tout bien frileuse, puisque la majorité sur la seule foi des tests osseux a été confirmée, la Cour d’appel de Lyon a transformé ses 2 mois de prison ferme quasi terminés en 3 mois avec sursis.
- Thérèse sa soeur de Ruth est toujours en prison, elle ne doit pas envoyée au CRA ! 

- Une jeune majeure demandeuse d’asile enceinte de 7 mois et sous contrat jeune majeur apprend aujourd’hui que la Paf va venir la chercher pour reprendre ses empreintes...


 

 


 

vendredi 4 décembre 2015.

Faire connaître cet article
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 69-Rhône / Jeunes majeurs et mineurs isolés sans papiers
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0