Mineurs isolés étrangers : la machine à expulser s'emballe

Accueil > RESF > COMMUNIQUÉS RESF
Contact
  6 RESF - Cartouche et texte RESF seuls - 100 x 40 (pour les CP)

COMMUNIQUE DE PRESSE RESF

Mineurs isolés étrangers : la machine à expulser s'emballe

 


Contacts : RESF Collectif jeunes majeurs 69 : Michèle Françoit 06 23 85 17 70 . Jean Riot-Sarcey : 06 07 56 87 25


Trois jeunes de Lyon, isolés étrangers, expulsés en dix jours au terme d’un sinistre parcours, ASE, garde à vue, comparution immédiate, prison, centre de rétention.


Trois expulsions mises en œuvre brutalement malgré la mobilisation locale (lycée, RESF, organisations lyonnaises pour l’accueil des migrants) et le soutien de parlementaires.


La gravité de la situation nationale et internationale s’est imposée à juste titre. Pendant ce temps, la machine à expulser fonctionne, la justice traque les MIE, les emprisonne, les préfectures les expulsent.


Leur acharnement à retracer les - vrais ou faux - parcours migratoires des plus fragiles donne ici sa pleine mesure.


29 novembre : expulsion de Marc Mavunga, 17ans ½, arrivé en France à 15 ans, Congolais (RDC), élève en Bac pro du lycée Branly de Lyon, emprisonné 4 mois à Villefranche, après une accusation d’escroquerie à l’ASE sur la base d’un faux passeport retrouvé qui lui avait permis de sortir du Congo et lui donnait une identité d’adulte de 30 ans marié. Pendant son incarcération, Marc a dû, en prime, subir des tests osseux dont certains éléments allaient pourtant dans le sens de la minorité.


2 décembre : expulsion de Cynthia Molongya, 17 ans, arrivée en France début 2015, dont l’authenticité de l’acte de naissance n’a jamais été contestée. Une semaine après sa rentrée en seconde Gestion-Administration au lycée Jacques de Flesselles à Lyon, elle est amenée en garde à vue, et traduite en comparution immédiate. Suite à la prise d’empreintes faite au moment de sa demande d’asile, le fichier Visabio lui attribue un passeport angolais de 2013, au nom d’une autre, qui aurait 19 ans. Deux mois de prison au cours desquelles une psychiatre atteste qu’elle souffre de stress post-traumatique consécutif à son parcours migratoire et que l’acte suicidaire est à craindre, 20 jours de rétention. Cynthia est expulsée dans un pays qui n’est pas le sien, et qui ne l’a pas reconnue, en Angola. 


7 décembre : expulsion de Pathy Ngwalo, jeune majeur congolais (RDC), au terme de 3 mois de prison et 25 jours de rétention. Pathy, « cueilli » à 6h du matin le lendemain de sa rentrée au lycée François Cevert d’Ecully par la police dans sa chambre d’hôtel. Lors de sa prise d’empreintes pour sa demande d’asile, le fichier Visabio a indiqué qu’il avait utilisé un passeport angolais à un autre nom et avec un âge de 25 ans pour pouvoir venir en France. Comparution immédiate, 3 mois à la prison de Villefranche avec 23 304,18 euros à rembourser à la Métropole lyonnaise. Suite au refus du consulat angolais de remettre un laissez-passer s’agissant d’une personne non angolaise, la Préfecture et la PAF ont utilisé « un laissez passer européen » délivré par le Ministère des affaires étrangères, une procédure d’exception pour expulser les migrants vers des pays qui ne sont pas leurs pays d’origine. Une procédure sans doute utilisée aussi pour expulser Cynthia.


Comme à Lyon, à Caen, et sans doute ailleurs, des mineurs isolés étrangers déclarés majeurs après les tests osseux sont déférés en comparution immédiate et condamnés à la prison ferme.


Notre colère est immense face à ce déni de tout droit visant des jeunes de 17-18 ans arrivés mineurs isolés sur le sol français, arrêtés et poursuivis alors qu’ils étaient, comme Cynthia et Pathy, en train de déposer leur demande d’asile.


http://resf.info/article53318.html])

vendredi 11 décembre 2015.

Faire connaître cet article
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
À L'AGENDA de RESF / COMMUNIQUÉS RESF
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0