URGENTISSIME : Appels à mails/fax pour demander la libération de Junior Sangare, lycéen en rétention à Palaiseau23.02 Junior a été libéré du CRA par le TA de Versailles !!

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 75-Paris > Actions - Evénements > Appels à soutien ...
Contact
  5 RESF - Heeeeelp! 100 x 42 avec texte "resf"

URGENTISSIME: Appels à mails/fax pour demander la libération de Junior Sangare, lycéen en rétention à Palaiseau
23.02 Junior a été libéré du CRA par le TA de Versailles !!

 

Junior SANGARE a été placé en CRA à Palaiseau le 18 février, avec une OQTF sans délai, alors qu’il a une convocation à la PPP le 2 juin !


C’est un jeune majeur lycéen, qui était au lycée Hector Guimard à Paris 19e l’année dernière.


L’audience au TA de Versailles est le mardi 23 février à 9h30. Besoin de soutiens


Ci-dessous, modèle de mails/fax à adresser au préfet de l’Essonne. Vous pouvez également marquer votre indignation et demander sa libération avec un courrier personnalisé en restant courtois, malgré votre colère.


---------------


Préfecture de l’Essonne


tel : 01 69 91 91 91Retour ligne manuel
fax : 01 69 91 90 22 et 01 64 97 00 2
prefecture@essonne.gouv.fr
Préfet : Bernard SCHMELTZ


bernard.schmeltz@essonne.gouv.fr


Secrétaire général : David Philot


david.philot@essonne.gouv.fr


Téléphone : 01 69 91 91 50
Fax : 01 69 91 97 46


Directeur du cabinet : Philippe LOOS
philippe.loos@essonne.gouv.fr
Service de l’éloignement :
Fax : 01 69 91 96 06


Sans oublier là où se prennent réellement les décisions :


A l’Elysée :


Secrétaire général : jean-pierre.jouyet@elysee.fr


Directeur de cabinet : thierry.lataste@elysee.fr


Secrétaire g-al adjoint : boris.vallaud@elysee.fr



A Matignon : 


premier-ministre@pm.gouv.fr
Chef de Cabinet sebastien.gros@pm.gouv.fr


Conseiller relations société civile  guillaume.weisberg@pm.gouv.fr 



Au Ministère de l’Intérieur :


Dircab adjoint : thomas.campeaux@interieur.gouv.fr


Conseiller immigration : raphael.sodini@interieur.gouv.fr


sec.immigration@interieur.gouv.fr


 


Monsieur le Préfet,



Je me permets d’attirer votre attention sur le cas de Monsieur SANGARE Junior, jeune majeur lycéen, qui a été placé le 18 février 2016 au centre de rétention de Palaiseau, avec une obligation de quitter le territoire sans délai.



Monsieur SANGARE est originaire de Côte d’Ivoire où il vivait seul avec sa mère. Ses parents sont décédés et il est sans attache au pays d’origine.



Il est arrivé en France en octobre 2011, âgé de 17 ans. Il a été pris en charge par l’ASE jusqu’à sa majorité et est hébergé depuis 2013 dans un foyer de la Ville de Paris.



Comme il n’a pas été scolarisé dans son pays, il a suivi des cours d’alphabétisation puis a été scolarisé en classe d’accueil à partir de décembre 2012. Puis après deux ans au lycée professionnel Hector-Guimard à Paris 19e, il a obtenu son CAP de couvreur.



Cette année il a choisi de suivre une formation complémentaire d’échafaudeur au lycée Benjamin Franklin à La Rochette en Seine-et-Marne, lycée qui constate son sérieux et son implication. Cette formation l’amène à faire de longs stages en entreprise. Le chef de l’entreprise où il actuellement en stage, en est si satisfait qu’il a proposé de le garder pour les autres stages.



On doit noter le chemin parcouru par ce jeune, qui n’avait pas été scolarisé dans son pays et qui a réussi à obtenir un CAP et à entreprendre une nouvelle formation, grâce à sa ténacité et aussi grâce à la mobilisation de nos institutions, l’ASE et l’Education Nationale. Il serait déplorable qu’il ne puisse poursuivre les efforts ainsi engagés.



Il a tissé tant des liens avec des élèves, des professeurs, des éducateurs, des jeunes de son foyer, qu’avec des amis personnels.



Nous ne comprenons pas pourquoi vous lui demandez de quitter le territoire, puisqu’il a un rendez-vous à la Préfecture de Police de Paris pour l’examen de son dossier le 2 juin 2016 !



Sa place est ici avec ses camarades lycéens, ses amis, pour continuer à préparer sa vie professionnelle, déjà bien engagée.



Aussi, nous vous demandons de bien vouloir libérer Monsieur SANGARE Junior et d’annuler l’OQTF que vous avez prise à son encontre.



Veuillez agréer, Monsieur le Préfet, l’assurance de ma considération distinguée.



Signature

samedi 20 février 2016.

Faire connaître cet article
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 75-Paris / Actions - Evénements / Appels à soutien
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0