Mobilisation du 11 mai 2016 à Beauvais

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 60-Oise ...
Contact

Mobilisation du 11 mai 2016 à Beauvais

 


Malgré la réussite de notre rassemblement du 11 mai : une centaine de Citoyens réunis malgré un temps exécrable (gros orage juste à l’heure du rendez-vous !), la situation des Mineurs et jeunes Majeurs étrangers demeurent toujours aussi bloquée.
La Préfecture applique des lois iniques avec la plus grande intransigeance qui plus est ; pire, le Conseil Départemental a décidé de suspendre l’accueil des Mineurs isolés ! Il insiste pour cela, caressant l’électorat des droites extrêmes dans le sens du poil, sur le coût de cet accueil. Une vie humaine, celle d’un enfant qui plus est, n’a pas de prix ! Il en va de la sécurité de ces jeunes, de leur devenir et de notre humanité à tous ! Et s’il pointe non sans raison les responsabilités de l’Etat, il oublie qu’il n’est jamais ni juste, ni légitime d’appliquer une double peine à ceux-là qui sont justement les victimes de cette politique. M. Courtial se permet également et ainsi de ne plus respecter la loi : un rebelle mais dans ce domaine SEUL et au service des mauvaises causes !

Ainsi ce sont des dizaines de jeunes qui risquent dès la fin de cette année scolaire de se retrouver sans possibilité d’achever leur cursus d’étude ou de formation, mais pire encore à la rue, sans papiers et expulsables !

SIGNONS MASSIVEMENT la pétition de soutien aux élèves en grand danger :


http://resf.info/P3076


Par cet engagement, nous placerons tous ces jeunes sous notre protection : C’EST DIRE COMBIEN NOUS COMPTONS SUR CHACUNE ET CHACUN !
Il serait essentiel en particulier, et tout à fait précieux, que toutes les organisations, associations, syndicats... de progrès se saisissent de cette initiative !


Enfin, nous vous remercions de demeurer attentifs à nos messages pour une situation qui peut appeler notre mobilisation à tout instant !

Voici enfin l’adresse solennelle que nous avons adressée au préfet de l’Oise :
"Nous vous remettons symboliquement ce jour, un ensemble de « dossiers » concernant des jeunes étrangers majeurs qui vont bientôt solliciter de votre part l’examen de leurs situations .

Ces dossiers ne sont qu’un petit « échantillon » d’un grand nombre de jeunes concernés par la même démarche.

Ils ont étudié en France.
Ils ont obtenu ou vont prochainement obtenir un diplôme.
Ils sont parmi nous depuis des années.
Ils ont des projets concrets de travail, de poursuite d’études ou de formation professionnelle.
Ils n’ont plus de contact avec leur pays d’origine, pour la plupart.
La France a investi en eux pendant des années. Il serait absurde et injuste de gâcher ce riche potentiel.
L’issue est à l’évidence dans la régularisation de tous ces jeunes, pour qu’ils puissent vivre de façon autonome et bâtir leur vie d’adulte dans un pays qu’ils ne quitteront pas, ni de gré ni de force, parce qu’ils n’ont aucun autre endroit où aller.
Nous espérons que dans l’étude de ces dossiers, les considérations humaines prévaudront sur les restrictions possibles légalement."


Salut et fraternité ! Et surtout, on ne lâche rien !


La mobilisation en vidéo (réalisation Siff) :

mardi 24 mai 2016.

Faire connaître cet article
À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 60-Oise
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0