RESF DEMANDE L'ARRÊT IMMÉDIAT DE L'ACHARNEMENT AVEUGLE ET DES POURSUITES JUDICIAIRES CONTRE SEKOUBA MAREGA, PÈRE DE FAMILLE SANS HISTOIRELIBRE !!!

Accueil > RESF > COMMUNIQUÉS RESF
Contact
 RESF - logo cartouche et texte (pour les CP)

Communiqué de presse

RESF DEMANDE L'ARRÊT IMMÉDIAT DE L'ACHARNEMENT AVEUGLE ET DES POURSUITES JUDICIAIRES CONTRE SEKOUBA MAREGA, PÈRE DE FAMILLE SANS HISTOIRE
LIBRE !!!

 


Sékouba MAREGA, très jeune père de famille sans histoire, en rétention depuis 45 jours, a été conduit à l’aéroport le samedi 10 septembre, soit à son dernier jour de rétention, pour être expulsé de force vers Bamako. Loin de son fils Abdoulaye âgé de 3 mois, sa compagne Aminata et ses sœurs dont l’une est Française...


 


Heurtés par la violence et l’inhumanité dont ont fait preuve les policiers à l’encontre de Sékouba qui souffrait physiquement, les passagers de l’avion dans leur grande majorité ont manifesté leur indignation et leur refus d’être les témoins de cette scène d’horreur : un homme sans défense, menottes aux poignets, sangle aux chevilles et aux genoux, visage étouffé et sur lequel une dizaine de policiers s’acharnaient...


 


Face à la colère des passagers, les policiers ont fini par débarquer Sékouba et ont pris au hasard deux passagers, qui demandaient simplement à voyager dans de bonnes conditions. Ces derniers ont pu regagner leur siège une heure plus tard. Quant à Sékouba, il a été placé en garde à vue pour un prétendu refus d’embarquement et pour lequel il va être jugé ce mardi 13 septembre 2016 devant la 17ème chambre de Bobigny à 13h00.


 


RESF apporte son soutien total à M. Sékouba MAREGA et affirme que sa place est ici en France auprès de ses proches et pas en prison car il n’est ni un délinquant, ni un criminel. Il est un homme intègre, respectueux des valeurs républicaines et surtout le papa d’un petit garçon de 3 mois dont les droits reconnus dans les Conventions Internationales, sont méprisés dès son plus jeune âge pour satisfaire une politique du chiffre qui use de pratiques attentatoires aux droits de l’Homme.


 


Contact Malika CHEMMAH


RESF 93


0665751742


 


Signer la pétition


 

lundi 12 septembre 2016.

Faire connaître cet article
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
À L'AGENDA de RESF / COMMUNIQUÉS RESF
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0