RESF dénonce les affabulations d'un député PS, soutien de Manuel Valls !

Accueil > RESF > COMMUNIQUÉS RESF
Contact
  RESF - Logo RESF petit  (48x67) pour les articles

Communiqué de presse

RESF dénonce les affabulations d’un député PS, soutien de Manuel Valls !

 


Contacts : Malika Chemmah 06 61 73 58 49


 Jérôme Martin 06 84 47 20 92


 14 janvier 2017


 Yannick Trigance, devenu député PS de la 1e circonscription de la Seine-Saint-Denis (Epinay, Ile-Saint-Denis, Saint-Denis sud et Saint-Ouen) à la suite de la nomination de Bruno Le Roux au Ministère de l’Intérieur, a publié jeudi 12 janvier 2017 une tribune de soutien à Manuel Valls dans laquelle il vante le bilan du quinquennat en matière d’éducation. S’adressant aux personnels et aux parents, il compare les cinq années socialistes avec les mandatures précédentes : « A chaque rentrée, vous avez alors connu des mobilisations de la communauté éducative contre des fermetures de classes ou des classes surchargées, voire, empêché avec RESF que des camarades de classe de vos enfants ne soient expulsés du territoire avec leurs parents. Ce climat de tension a heureusement disparu ces cinq dernières années. »


RESF dément et dénonce ces propos totalement affabulatoires. Contrairement à ce qu’il affirme, ce climat de tension n’a pas disparu sous le quinquennat Hollande. Amnésie ou double langage ? Comment ne pas s’étonner qu’un élu qui vient de participer par ailleurs à un parrainage destiné à mettre sous protection les jeunes lycéens scolarisés d’Ile-de-France menacés d’expulsion puisse tenir de tels propos ?! 


En Seine-Saint-Denis, comme aux quatre coins de l’hexagone, nous assistons chaque jour aux pires illustrations de cette politique du chiffre indigne et attentatoire au droit d’étudier et/ou de vivre en famille, menée par un gouvernement socialiste :


- 2012 à 2013 : 5 expulsions de jeunes majeur-e-s scolarisés (dont Khatchik et Leonarda) en dépit de l’indignation de la communauté éducative, des camarades de classe et de citoyens solidaires, sur décision de Manuel Valls alors Ministre de l’Intérieur


- A Saint-Ouen, la ville où Monsieur Trigance était suppléant du député Bruno Le Roux, en mars 2015, une mère isolée, Dinarca Lacatus, dont la fille adolescente était scolarisée en France depuis l’âge de 6 ans, a été expulsée en Roumanie sans sa fille, élève au collège Jean-Jaurès !


- Pour connaître la liste non exhaustive des expulsions réalisées sous le mandat Hollande, nous invitons Monsieur le député à consulter le site RESF, chronique de l’intolérable toujours d’actualité


Ainsi, il ne se passe pas une semaine sans qu’au niveau national, RESF n’ait à mobiliser ses réseaux pour soutenir une famille menacée d’expulsion, ou de démembrement, des enfants et/ou des parents arrêtés et placés en centre de rétention au mépris des conventions internationales. Les socialistes au pouvoir, et notamment Manuel Valls, ministre de l’intérieur, puis premier ministre, ont une lourde responsabilité dans la traque d’enfants, de jeunes majeur-e-s scolarisé-es, dans le drame que doivent vivre des familles brisées par des arrestations, des enfermements en centre de rétention, des expulsions. I


La circulaire Valls, dite de régularisation, a été appliquée de manière très inégale sur l’ensemble du territoire et a exclu un grand nombre de familles et de jeunes majeur-e-s des dispositions de ladite circulaire, visant l’admission exceptionnelle au séjour.


Nous rappelons par ailleurs que la chasse aux migrant-es, aux réfugié-es et les démantèlements de campements entravent la scolarité de nombreux enfants, en violation du code de l’éducation.


Le texte du député Yannick Trigance


http://www.huffingtonpost.fr/yannick-trigance/manuel-valls-primaire-gauche-education-nation-educative/?utm_hp_ref=fr-


 La réalité de la politique du ministre de l’Intérieur Valls exprimée par lui-même lors de sa rencontre avec un sans papier dont il avait parrainé la femme et les enfants. « C’est seul que j’aie fait ! »


 


www. francetvinfo.fr › Société :

Pris à partie par des sans-papiers, Manuel Valls s’en tient aux "critères"


 


Le « seul parrainage » de Valls


 


 



 

lundi 16 janvier 2017.

Faire connaître cet article
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
À L'AGENDA de RESF / COMMUNIQUÉS RESF
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0