Suicide d'un mineur isolé : "Denko est le symbole de cette politique migratoire"

Accueil > ACTUS générales > Dans les médias d’ici ...
Medias - L

Suicide d'un mineur isolé: "Denko est le symbole de cette politique migratoire"

 

Vendredi 6 janvier, Denko Sissoko, un Malien de 16 ans arrivé en France en octobre, a sauté par la fenêtre du 8e étage de son foyer à Châlons-en-Champagne. Pour Marie-Pierre Barrière, du Réseau Education Sans Frontière, ce geste met en lumière la pression que subissent ces jeunes.

Vendredi, j’étais en déplacement lorsque les jeunes du foyer m’ont appelée pour me prévenir que l’un d’entre eux s’était suicidé. Ils étaient seuls pour affronter cette situation et ne savaient pas quoi faire. Denko, 16 ans, avait sauté du 8e étage du foyer des mineurs isolés à Châlons-en-Champagne et personne ne comprenait comment une telle chose était arrivée. Pour ses camarades, l’hypothèse de l’acte désespéré ne tient pas. Le matin même, Denko avait fait ses valises et comptait partir. S’il a sauté, c’est forcément parce qu’il a pris peur. Son voyage, comme le leur, a été tellement long et compliqué qu’attendre d’être en France pour en finir n’a pas de sens. Ils ont également fait remarquer que, selon l’autopsie, Denko avait les deux jambes cassées : il a sauté droit, comme s’il pensait pouvoir retomber sur ses pieds afin de s’enfuir.
(...)
cliquer ici pour lire la suite
jeudi 19 janvier 2017.

Faire connaître cet article
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
À L'AGENDA de ACTUS générales / Dans les médias d'ici
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0