Solidarité Migrants Oise : L'été meurtrier

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 60-Oise ...
Contact

Solidarité Migrants Oise: L'été meurtrier

 


Collectif Solidarité Migrants Oise

Membre du Réseau Education Sans Frontières (RESF)

Site permanent : [http://resf.info/resf60->http://resf.info/resf60]

Numéro d’urgence (pour toutes les situations exigeant un mouvement de solidarité fort et immédiat) :
06 43 05 51 55.

Pour nous contacter : [solidaritemigrantsoise@orange.fr->mailto:solidaritemigrantsoise@orange.fr]

et toujours pour sauver des Amis en très grand danger car en instance d’expulsion, consultez régulièrement le site

URGENT AGIR : [http://resf.info/urgent->http://resf.info/urgent]

Le gouvernement français, mais au-delà l’Europe, poursuive une politique véritablement meurtrière en matière d’immigration. Les noyéEs en Méditerranée, les perduEs dans le désert, les livréEs aux esclavagistes... se comptent par milliers ! Sur notre propre sol, la chasse aux Sans Papiers, que là aussi on fabrique par milliers, n’a jamais été aussi acharnée. Et ne nous y trompons pas, il n’y a guère de différence entre un Orban en Hongrie et un Macron en France. Le premier dit ouvertement : "Zéro immigré !". Le second feint de prôner l’accueil mais... chez les autres, essentiellement dans les pays qui sont géographiquement les portes d’entrée de notre continent. Tout aussi inacceptable ! Autre point commun de ces politiques, en présentant l’immigration comme LE problème, elles justifient et renforcent tous les populismes xénophobes et racistes qui frappent maintenant tous les pays de l’Italie à la Suède, en passant par l’Europe de l’est.
Enfin, pour comprendre un peu plus la politique migratoire de Macron et au-delà celle de l’Europe, rappelons que l’accord européen fait ressortir deux principes : la criminalisation des ONG d’une part et la sous-traitance des flux migratoires à des pays tiers d’autre part. Secourir était déjà un délit et l’Europe continue à bafouer toute règle humanitaire, à sous- traiter des camps de rétention dans des pays hors Union européenne, le tout sous couvert d’une opinion publique qui serait défavorable à l’accueil des migrants.
Pendant ce temps, cet été, ce sont des centaines de migrants qui ont été expulsés, laissés à la rue, en pleine canicule, sans eau, sans accès à des conditions d’hygiène même minimales. Et souvent des enfants !...
Autant dire que notre engagement pour construire la solidarité et repousser cette politique inhumaine s’impose plus que jamais !

1- Conférence de presse de rentrée
2- Rejoignez- nous !


Chèr(e)s ami(e)s et camarades,

1- Conférence de presse de rentrée

Notre Collectif a décidé de faire une conférence de presse le mardi 18 septembre à 18h30 (Maison des Syndicats de Beauvais, rue J.B. Baillière, derrière l’Université) et qui sera consacrée aux points suivants :

  • la situation des mineurs non accompagnés et renvoyés de l’ASE
  • la situation des familles qui sont séparées à l’occasion des hébergements d’urgence
  • la situation des familles qui sont déplacées dans des villes éloignées entraînant alors par exemple l’interruption de la scolarité des enfants
  • les convocations à Lille et les difficultés pour les migrants de s’y rendre
  • les difficultés voire impossibilités pour prendre des rendez-vous à la préfecture de Beauvais.


Il va de soi que ce moment est ouvert à toutes et tous car l’information est l’affaire de toutes et tous.
Nous comptons donc sur la participation du plus grand nombre. Ce sera aussi l’occasion d’un débat pour envisager nos initiatives futures.
A mardi donc !


2- Rejoignez- nous !
On le comprend à la lecture de l’actualité, à la gravité de la situation... nous croulons sous les tâches et
manquons de bonnes volontés. Aussi, n’hésitez pas à nous rejoindre ! Même le plus infime coup de main nous sera très précieux pour construire la solidarité indispensable, vitale avec nos AmiEs migrants.
Nous comptons sur vous : passez à l’AG de ce mardi (voir point 1 ci- dessus) ou envoyez nous un mel.
A bientôt !

Salut et fraternité ! Et surtout, on ne lâche rien !
C/o
Francis DESCROIZETTE

Tel. : 06 71 43 23 76
Mel : francis.descroizette@wanadoo.fr
Jean Michel BAVARD (03 44 45 25 88)

jeudi 13 septembre 2018.

Faire connaître cet article
À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 60-Oise
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0