Rassemblement contre les expulsions mercredi 30 janvier 2019 à midi devant la préfecture du Puy en Velay

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 43-Haute-Loire ...
Contact

Rassemblement contre les expulsions mercredi 30 janvier 2019 à midi devant la préfecture du Puy en Velay

 

Après la conférence de presse du 23 janvier, rassemblement devant la préfecture du Puy pour montrer notre opposition aux renvois forcés. Nous disons NON AUX EXPULSIONS ! et demandons des TITRES DE SEJOUR POUR TOUS POUR UNE VIE DIGNE !


Ils ont fui leur pays en laissant TOUT derrière eux pour chercher refuge, et même des entreprises florissantes ;


Les mafias et réseaux de corruption dont ils ont été victimes parfois sont complices de la police et/ou des politiques, alors comment s’en sortir sans s’enfuir quand on veut protéger sa famille, ses enfants ?


Pour certaines familles déboutées de l’asile, la pression est extrême, ils sont harcelés par l’administration qui veut procéder à leur expulsion. Actuellement, ils ont certes un toit (logement parfois insalubre : rats, punaises..) mais aucun droit, pas de droit au travail, aucun revenu, et parfois éloignement du Puy... Comment vivre sans un sou ?


La politique migratoire actuelle et la loi Collomb ont des effets catastrophiques. C’est une véritable maltraitance institutionnelle. Sommés d’apporter des photos, convoqués en préfecture, plusieurs familles sont au fond du trou, et leurs enfants subissent aussi ces souffrances.


Après la négation des risques en cas de retourpar l’institution, l’impact des décisions d’expulsion est terrible ; hospitalisations, car décompensation, réveil du stress post traumatique des raisons de l’exil


La Loi Colomb fait son effet : Ofpra plus rapide et bâclé, pas de convocation en CNDA, les dossiers sont jugés par ordonance, sans que les familles puissent se défendre. La politique du chiffre règne en maître, le traumatisme généré chez les familles n’est pas pris en compte.


L’administration broie l’humain. Quatre familles sont dans un désespoir total. Les conséquences sont terribles : hospitalisation en psychiatrie, parfois durant des mois, fuite en clandestinité, quel avenir pour ces famille et ses enfants ?


Pour d’autres familles, l’attente de papiers dure des années : une famille rom avec 2 enfants ados et dont le père est en fin de vie actuellement attend sans droits depuis 8 ans, torture morale totalement mésestimée par l’administration.


 


Devant tant d’hunhumanité, rassemblons nous devant la préfecture mercrredi 30 janvier 2019 pour dire NON aux EXPULSIONS et exiger des titres de séjour pour tous, pour une vie digne.

mardi 29 janvier 2019.

Faire connaître cet article
À L'AGENDA à ce propos :

Rassemblement contre les expulsions mercredi 30 janvier 2019 devant la prefecture du Puy en Velay (43))

Mercredi 30 janvier 12:00-14:00

À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 43-Haute-Loire
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0