MANIFESTATION Vendredi 29/03 à 16h30 Ecole Jean Macé-Préfecture en soutien à la famille T.

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 60-Oise ...
Contact

P3403 - MANIFESTATION Vendredi 29/03 à 16h30 Ecole Jean Macé-Préfecture en soutien à la famille T.

 

La famille TASHCHYAN et leurs soutiens (1) remercient les personnes qui les ont soutenus – notamment les 2 234 signatures de la pétition (pétitions en ligne et pétitions papier), Avec une ancienneté de 7 ans sur le territoire français et une scolarisation de 7 ans également pour l’aînée des 3 sœurs, le Préfet de l’Oise est finalement revenu sur sa décision -qui avait été validée par un jugement du Tribunal Administratif d’Amiens peu regardant sur " l’intérêt supérieur des enfants- . Un titre de séjour Vie Privée et Familiale pour une durée d’un an a été accordé aux parents. Cette régularisation a été fêtée en musique devant l’école lors du 8ème rassemblement le 24 mai

(1) Association de Parents d’Élèves de l’école Jean Macé de Beauvais, Solidarité Migrants, L.D.H. Oise, Ligue de l’Enseignement Oise, Le Chahut, F.S.U. et S.E.- U.N.S.A.


Soutien à la famille T. menacée d’expulsion arrivée en France le 31 mars 2012 (7 ans d’ancienneté) et leurs 3 filles.


Après le beau rassemblement du vendredi 22 mars, manifestation vendredi 29 mars en l’attente d’une réponse à notre demande d’audience auprès du Préfet de l’Oise


- venez à la manifestation vendredi 29 mars. Nous partirons de l’école Jean Macé à la sortie des classes à 16h30
pour nous rendre à la préfecture par le boulevard Amyot d’Inville et l’avenue Victor Hugo.


- signez la pétition en ligne  (506 signatures en ligne et plus d’une centaine de signatures papier à ce jour). Elles seront remises en préfecture le 29 mars


http://www.educationsansfrontieres.org/spip.php?rubrique88.


• On peut aussi accompagner la famille au Tribunal Administratif à Amiens le vendredi 5 avril.. Audience au tribunal 14 rue Lemerchier à Amiens à 9h30


Pour les organisations LDH - Solidarité Migrants - FSU - UNSA Education - Le Chahut - LIGUE DE L ENSEIGNEMENT OISE


Francis


EN Pièce jointe le tract des parents d’élèbes de l’école Jean Macé qui a été distribué avec nous à 8h30 ce mardi 26 mars ainsi qu’une copi d’affiches


 




La famille T. doit rester en France !!!



La famille T., hébergée dans un hôtel de Beauvais (Oise) par le SAMU social, vient de recevoir une obligation de quitter le territoire français.



Cette famille est présente en France depuis près de 7 ans. Elle est arrivée en mars 2012. Elle y éduque ses 3 enfants de manière irréprochable et participe activement à la vie de l’école.



Les enfants n’ont connu l’école qu’en France :



Anzhelika, la fille ainée, née en 2008, a été scolarisée depuis près de 7 ans, de septembre 2012 jusqu’au 15 octobre 2015 dans des écoles de Senlis ou demeurait la famille. Suite au rejet de la demande d’asile, la famille a dû se déplacer et sa scolarité s’est poursuivie à l’école Roquesable de Fleurines, puis à l’école E. Vaillant de Creil et à l’école Jean Macé de Beauvais.



Zhasmena, sa sœur cadette et son autre sœur Alexandra née à Beauvais en 2012 ont suivi un parcours similaire dans les mêmes écoles. Elles sont aussi à l’école Jean Macé de Beauvais actuellement.



Monsieur et Madame T. s’expriment maintenant couramment en français Ils font de leur mieux depuis leur arrivée en France pour s’intégrer avec leurs enfants. Mais cela est difficile quand le droit au travail leur est interdit. Pourtant, Monsieur T. est titulaire d’un diplôme supérieur en aviation : il était ingénieur technique dans son pays de 2005 à 2012. Et Madame T. est titulaire d’un diplôme supérieur en esthétique (cosmétologie).



La place de cette famille est en France. La Convention Internationale des Droits de l’Enfant et les lois françaises (CESEDA articles L.313-11-7° et L.313-14, circulaire Valls du 28/11/2012 -parents d’enfants scolarisés-).permettent de régulariser cette famille en lui accordant un titre de séjour "Vie Privée Familiale."



C’est pourquoi nous demandons à Monsieur le Préfet de l’Oise d’abroger les Obligations à Quitter le Territoire Français et les interdictions de retour et de régulariser la situation de la famille T. par une admission au séjour.



Merci de signer cette pétition qui sera présentée aux autorités.



Pétition papier en PJ


lundi 18 février 2019.

568 signatures en ligne La pétition est close
Faire connaître cette pétition

À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 60-Oise
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0