Appel à fax/mails : Haroon est en rétention12/04/19 Il est libre !

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 48-Lozère ...
Contact
  5 RESF - Heeeeelp! 100 x 42 avec texte "resf"

Appel à fax/mails: Haroon est en rétention
12/04/19 Il est libre !

 

Haroon est libre
Il a été libéré par la préfète, il remercie tout le monde pour le soutien.


Haroon a été envoyé au centre de rétention de Toulouse cet après midi 10/04/19


D’urgence, téléphonez, faxez, mailez votre indignation aux services de la préfecture : coordonnées ci-dessous ; si certaines ne fonctionnent pas, essayez les autres. 


Je joins aussi un modèle de lettre pour ceux qui le souhaitent. N’oubliez pas de rester courtois et d’indiquer vos noms et prénoms en signature


Préfecture


prefecture@lozere.gouv.fr


> Cabinet du préfet


Standard tél. : 04 66 49 60 00 


Fax  : 04 66 49 60 60
 ou (ancien num : )Fax 04 66 49 17 23


Courriel  : pref-webmestre@lozere.gouv.fr


 


Service des étrangers


pref-etrangers@lozere.gouv.fr


 tel : 04 66 49 67 34 Fax 04 66 49 67 22


 


Préfète tel : 04 66 49 60 11


christine.wils-morel@lozere.gouv.fr


christine.wils-morel@lozere.pref.gouv.fr


 


Directrice des services du cabinet tel 04 66 49 60 21


sophie.boudot@lozere.gouv.fr


 


Secrétaire général tel 04 66 49 67 01


thierry.olivier@lozere.gouv.fr


thierry.olivier@lozere.pref.gouv.fr


Fax 04 66 49 03 17


 


 


Directeurs des libertés publiques


nicolas.peron@lozere.gouv.fr


nicolas.peron@lozere.pref.gouv.fr


 


Bureau de l’identité, de la circulation et de l’accueil des étrangers


jerome.portal@lozere.gouv.fr


jerome.portal@lozere.pref.gouv.fr


courrier@lozere.pref.gouv.fr


Fax 04 66 49 67 22


 


Direction départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection de la Population :


Courriel  : ddcspp@lozere.gouv.fr


standard tel 04.30.11.10.00
Fax. : 04.30.11.10.05


 


Madame la Préfète,


Cet après-midi , mercredi 10 avril, vos services de police ont arrêté Monsieur Haroon AFRIDI, lors de son pointage quotidien au commissariat, pour l’emmener en centre de rétention d’où il sera expulsé, sans doute vers le Pakistan.


 En mai, cela fera 4 ans que M. AFRIDI a fui son pays en raison de son appartenance ethnique (il est Pachtoun, mais vous connaissez inévitablement son dossier). Cette ethnie est discriminée dans l’ensemble du pays.


Haroon a subi le pire lors de sa fuite : la prison et les violences en Iran et en Turquie ; puis les camps de Bulgarie avec tabassages et morsures de chiens, les camps de Serbie, la jungle de Calais …


Puis la Lozère où il pensait avoir trouvé répit quelques temps, où il a montré une volonté acharnée de s’intégrer, de trouver du travail qu’il a trouvé plusieurs fois, mais auquel vous ne l’avez pas autorisé.


Le 24 avril prochain, il est convoqué au GUDA à Montpellier pour déposer une demande de réexamen. Vous ne lui donnez pas cette chance.


Madame la Préfète, nous vous demandons de faire cesser cette expulsion et de donner à Haroon la possibilité de faire réexaminer sa demande d’asile.


Recevez, Madame la Préfète, nos salutations citoyennes.


 

mercredi 10 avril 2019.

Faire connaître cet article
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 48-Lozère
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0