Marche Orange (Amiens 80)

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 80-Somme ...
Contact
  2 RESF - Logo RESF moyen 90x126 avec texte "resf"

Marche Orange (Amiens 80)

ILS ET ELLES DOIVENT RESTER PARMI NOUS !

 

Le but de cette Marche du 5 juin est de continuer à protester contre les refus de séjour prononcés par Madame la Préfète et de faire signer** la pétition du RESF pour la régularisation de Ariane, Mayeye, Yasmine, Kalash, Tengiz, Nigar, Abdelouahab, Sergio Inezaa et leur 2 fils, Revaz et Tina, Jalal et Samira, Bagrat et Gohar, Ramazi et Nana


Madame la Préfète de la Somme a pris ses fonctions le 21 janvier 2019, soit 6 jours après le lancement du Grand Débat National. Profitant de cette occasion de renouer un véritable dialogue avec les services de la République, le RESF 80 lui a soumis en audience dès le 6 février 14 situations de personnes isolées ou de familles qu’il suit depuis plusieurs années en attente de régularisation.


Deux mois plus tard, le 3 avril, Madame la Préfète a fait savoir que les 14 dossiers étaient toujours à l’étude (deux des familles ont fait l’objet d’un entretien depuis), a rappelé les principes de fermeté administrative qui guideraient ses décisions et a refusé de recevoir RESF en audience. 


En mai, deux jeunes de la liste, Ariane et Mayeye, ont reçu une OQTF après dépôt d’une demande de titre de séjour 6 mois plus tôt et une 3ème, Yasmine, a vu son Obligation de Quitter le Territoire Français rétablie à la demande de la Préfecture par la Cour Administrative d’Appel de Douai.


Au dialogue républicain auquel appelait RESF80, la Préfète de la Somme répond par la fermeté et le refus de toute discussion. Humainement désastreux et politiquement ridicule : ces personnes, ces familles étrangères sont depuis longtemps présentes sur notre territoire- l’une d’entre elles depuis 19 ans- et, sauf sous la contrainte, ne repartiront jamais. Elles seront encore ici dans 10 ans, précaires et pour cette raison, sous la coupe des exploiteurs de tous poils…


Le vendredi 10 mai, Madame la Préfète de la Somme commémorait, à Amiens, place Aimé Césaire, l’abolition de l’esclavage… C’est l’opinion publique qui doit aujourd’hui lui imposer de mettre ses actes en accord avec les discours de commémoration…


 la demande d’audience, à l’issue de la Marche du 29 mai de Dewailly à Gambetta, a été une nouvelle fois refusée. La Préfecture a même interdit la Marche en Gilet orange de la place Dewailly à Gambetta sous le pretexte que la demande n’a pas été déposée 72 heures avant son départ, mais seulement le lundi matin à 11h41, soit 19 heures trop tard. À noter que 19 heures plus tôt, on était en plein dimanche après-midi !


C’est pourquoi le RESF de la Somme appelle à nouveau à une marche des gilets orange*, afin de réclamer la régularisation de chacun de ces migrants(l’autorisation préfectorale de manifester sur la voie publique a été déposée le 1er juin…) . Chacun des marcheurs portera un dossard pour demander la régularisation de l’un d’entre eux.


 


Rendez-vous mercredi 5 juin 2019,


départ à 17h30, de la place Dewailly


Signez la pétition ici


 


* la couleur de la coque du bateau nommé « l’Aquarius » qui a sauvé 29523 migrants en Méditerranée, ces 3 dernières années


**A noter que la pétition sera également disponible à la signature des voyageurs de la SNCF, dès 16h, mercredi 5 juin à la gare SNCF d’Amiens par quelques soutiens du RESF auxquels vous pouvez vous joindre si votre agenda le permet…


Courriel : resfsomme@gmail.com


Tel RESF : 07 88 99 64 67, Site : www.educationsansfrontieres.org


Permanences : le mercredi 17h30, salle Dewailly, Amiens,


*Réseau Education Sans Frontières de la Somme : LDH, SUD-Education, FCPE, Léo-Lagrange, FSU, CGT-Educ, SGEN-CFDT, UNSA-Education, Union départementale CGT, Union syndicale "Solidaires", UNEF, l’ASMA,, l’Union pour la Dignité des Chômeurs, ATTAC, Confédération Paysanne, Ligue de l’Enseignement, Mouvement de la Paix, Théâtre « Charnière », Femmes Solidaires, Association « Vie Brisée », Association de lutte contre l’illettrisme « CARDAN », Espéranto 80, Théâtre "les BEN’ARTS", Coordination des Intermittents et Précaires en Picardie, les CEMEA, EMF, Fédération Syndicale Etudiante, Journal « Ch’Fakir », CIMADE, SUD-Santé, Asso « Faites de la Résistance », Asso d’Ethno-Psychanalyse, Nouvelle Afrique, Théâtre « La Roue Libre », Association Générale des Etudiants de Picardie », Asso « Culture, Animation, Prévention, Sports », Asso « Défense Enfants International », Asso « CAP-VERT d’Amiens, Association « Bulles de Théâtre », Groupe Musical « Bordel de Mel et Boris PELOSOF-TRIO », Groupe de Jazz Manouche « All-Off-Swing », Association « Boite Sans Projet », Association de Solidarité aux Yézides « Mala-Ezdîye-Amiens ou la Maison des Yézidis d’Amiens », Association des Russophones « Bouledeneige », Syndicat Amiens-Métropole-SUD, Université Populaire d’Amiens, Les Amis du Réseau Education Sans Frontières de la Somme, Artistes Clowns « RAFISTOL et Cie », Concordia, Asso UNICEF-Picardie, Artisans du Monde, Association « Abbeville-Solidaires », Association « Accompagnement Vers l’Autonomie », Mouvement Rural de la Jeunesse Chrétienne, Union des retraités de la CGT de la Somme, Syndicat SUD-Ptt de la Somme…


 

lundi 3 juin 2019.

Faire connaître cet article
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
À L'AGENDA à ce propos :

Marche Orange

Mercredi 5 juin 17:30-20:30

Amiens (80) place Dewailly

À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 80-Somme
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0