Pas de mineurs isolés à la rue !04/08/20 Evacuation du campement Jules Ferry

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 75-Paris > Communiqués Resf 75 et autres
Contact
Membres du RESF - LDH - Ligue des Droits de l

Communiqué

Pas de mineurs isolés à la rue !
04/08/20 Evacuation du campement Jules Ferry

 

Le campement Jules Ferry des MIE a été évacué le 04/08/20 dans la matinée après plus d’un mois ; les 79 jeunes ont été ( temporairement) logés en gymnase et en hôtels .
Voir article de Libération


Personne ne devrait être contraint de dormir dans la rue, ni en France,
ni dans aucun autre pays du monde. C’est pourtant cette situation que connaissent ici un certain nombre de mineurs, en attente de l’évaluation de leur âge ou de la décision du juge pour enfants devant lequel ils ont déposé un recours pour faire reconnaître une
minorité qui leur a été contestée. Souvent ils obtiennent gain de cause, mais en attendant ils sont privés de tout secours, dorment et mangent où ils peuvent…

Installés dans des tentes montées square Jules Ferry dans le 11 e
arrondissement de Paris, grâce au soutien du Comité pour la santé des exilé.e.s (Comede), Médecins Sans Frontières (MSF), les Midis du MIE, TIMMY – Soutien aux Mineurs Exilés et Utopia 56, plus de 60
mineurs confrontés à une telle situation entendent aujourd’hui alerter ainsi l’opinion publique sur ce qui constitue une atteinte aux droits fondamentaux de tout individu, à plus forte raison lorsqu’il s’agit d’enfants, comme le stipule la Convention internationale des droits de l’enfant.

Cette non-assistance de la part des pouvoirs publics rend ces jeunes
complètement dépendants de l’aide distribuée par les associations, les collectifs ou les bénévoles qui s’efforcent de leur fournir alphabétisation, nourriture et produits d’hygiène, mais aussi
soutien psychologique, parce que souvent ils ont été exposés à de grandes violences au cours de leur périple migratoire.

La fédération de Paris de la LDH apporte tout son soutien à cette
initiative et dénonce avec force une situation indigne de notre pays, qui expose ces jeunes exilés aux pires dangers.
Elle exige qu’en attendant la décision du juge ces jeunes soient
immédiatement accueillis dans des structures qui leur assurent la protection et mise à l’abri dont ils ont tant besoin.

Paris, le 4 juillet 2020

Ligue des droits de l’Homme - Fédération de Paris
fedeparis@ldh-france.org
http://site.ldh-france.org/paris/ [1]

twitter @LdhFedeparis [2]

Links :
------
[1] http://site.ldh-france.org/paris/
[2] https://twitter.com/LdhFedeparis

* Adjie@rezo.net
* Gestion de l’abonnement (envois groupés, suspension, etc.) :
 https://listes.rezo.net/mailman/listinfo/adjie
* Archives : http://archives.rezo.net/archives/Adjie.mbox/
* desabonnement par mail : ecrire a Adjie-off@rezo.net
lundi 6 juillet 2020.

Faire connaître cet article
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
À L'AGENDA à ce propos :

Rassemblement "Pas de mineurs isolés à la rue !"

Jeudi 30 juillet 15:00-20:30

Paris 1e Place du Palais Royal

À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 75-Paris / Communiqués Resf 75 et autres
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0