Le Nouvel Observateur / RESF mobilisé pour la famille Raba

Accueil > ACTUS générales > Dans les médias d’ici ...
  7 RESF - Texte RESF seul  100 x 52

Le Nouvel Observateur / RESF mobilisé pour la famille Raba

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20070427.OBS4348/resf_mobilise_pour_la_famille_raba.html

SANS-PAPIERS


RESF mobilisé pour la famille Raba

NOUVELOBS.COM | 27.04.2007 | 07:33


L'association, qui soutient la famille kosovare Raba, expulsée il y a quatre mois, a annoncé son retour clandestin sur le sol français lors d'une conférence de presse en présence de représentants d'organisations syndicales et des droits de l'Homme. 

Le Réseau éducation sans frontières (RESF) a annoncé lors d'une conférence de presse à l'Assemblée nationale à Paris jeudi 26 avril que la famille kosovare Raba, expulsée il y a plus de quatre mois au Kosovo, a regagné clandestinement la région lyonnaise "il y a quelques jours".

Catherine Tourier, de RESF-Lyon, a refusé de donner des détails sur la date exacte et les conditions du retour des Raba, indiquant que la famille "a été récupérée à Lyon et a été logée", sans autre précision.
De nombreuses organisations syndicales (CGT, CFDT, Unsa, Sud ...) et des droits de l'Homme (Cimade, LDH, Mrap, ...) avaient envoyé des représentants à cette conférence où étaient également présents le comédien Guy Bedos, l'écrivain Dan Franck, Dominique Voynet (Verts), Jack Lang (PS), Alain Krivine (LCR), et Nicole Borvo (PCF).
Catherine Tourier a qualifié le cas de la famille Raba de "cas exemplaire qui montre les limites d'une politique qui vise à expulser des familles qui sont parfaitement des nôtres".

Refus d'entrer dans l'armée

Le porte-parole de RESF, Richard Moyon, a quant à lui indiqué que leur retour illustrait "la faillite complète de la politique de Sarkozy", car, selon lui, l'expulsion à coûté quelque 100.000 euros (avions privés, onze policiers, médecin). Il a évoqué des "moyens démentiels mis au service d'une cause injuste". "Maintenant que la famille Raba est là, nous attendons de voir ce que va faire M. Sarkozy s'il est élu", a-t-il ajouté.
Le secrétaire général de la FSU, Gérard Aschieri, a, lui, assuré que la "famille Raba remplissait les critères de la circulaire Sarkozy mais qu'ils n'avaient pas été appliqués" par l'administration.

Témoignage de la mère

La mère de famille Shpresa Raba était également présente à la conférence. Elle a déclaré dans un français hésitant que toute la famille était restée cachée au Kosovo. "Nous étions en danger là-bas", a-t-elle affirmé.
"Nous étions en danger là-bas". La famille avait fui le Kosovo car le père, Jousef, avait assuré avoir refusé d'entrer dans l'Armée de libération du Kosovo (UCK) pour combattre les Serbes. Leur cas avait suscité une forte mobilisation depuis leur arrestation le 16 novembre 2006 à leur domicile de Gray (Haute-Saône).



nouvelobs.com

vendredi 27 avril 2007.

Faire connaître cet article
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
À L'AGENDA de ACTUS générales / Dans les médias d'ici
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0