"Au panier" de Henri Meunier et Nathalie Choux

Accueil > ACTUS générales > Bibliographie pour les enfants -> > avant 6 ans

"Au panier" de Henri Meunier et Nathalie Choux

 

Pour la petite histoire....

Voici la mésaventure de M. à propos de ce livre :

Ce matin (le 07/0707), je me propose d’aller rendre visite à une famille incarcérée au centre de rétention de Satolas qui ont une petite fille de 3 ans. J’emporte quelques vêtements et jouets plus le livre de Henri Meunier et Nathalie Choux "Au panier" en me disant je le laisserai aux policiers de la PAF en entrant. C’est ce que je fais en leur disant en blaguant "ça vous fera de la lecture".

Quand je termine ma visite, les policiers me disent, "vous ne partez pas, on vous garde" et me mettent dans une petite salle (cellule de visite). Puis on m’explique que ce livre est trop subversif, qu’ils vont le garder. Ils recopient mon passeport et ça dure une petite heure, pour faire remonter ça aux supérieurs (ce qui me permet de faire connaissance avec les Paf présents), finalement ils me rendent mon livre et me reconduisent à la sortie et m’interdisent dorénavant de venir en visite .

C’était ma sortie du matin !


Au panier !

Henri Meunier (texte) et Nathalie Choux (ill.)

Éd. du Rouergue, octobre 2004
10,50 €
Album à partir de 5 ans
Livre sur la différence, les conséquences d’un État policier, sur le droit de libre circulation et de résidence.

 

Dans un parc, une femme noire, un chat vert et un drôle d’oiseau sans papiers d’identité se font arrêter par la police... Un jeune garçon semblant être "bien de chez nous" avoue, sans qu’on le lui ait demandé, ne pas avoir de papiers non plus, et monte dans le fourgon. Malin, il dénonce le soleil qui vient de l’est ; ni une ni deux, le policier l’enferme avec les autres... Tous ensemble, ils retrouvent le sourire, tandis que le policier se retrouve dans le noir... Tel est pris qui croyait prendre !
Une manière simple de dénoncer les abus d’un État obscurantiste et policier.


http://www.lesragondins.org/index.php?showtopic=1361

Un livre jeunesse trop «subversif» au centre de rétention de Lyon


Martine Vuaillat a 56 ans. Elle est grand-mère de six enfants et membre du Réseau éducation sans frontière (RESF). Elle visite fréquemment les enfants du Centre de rétention administrative de l’aéroport Lyon-Saint-Exupéry, où sont retenus les étrangers en attente d'expulsion. La semaine dernière, elle y a amené un livre pour enfants: "Au panier". La visite a pris alors une tournure inhabituelle.

Image IPB

Dans ce livre, Henri Menier, l’auteur, cite un extrait de la Déclaration des droits de l’homme: "Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l’intérieur d’un Etat. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien et de revenir dans son pays." Une histoire qui a retenu l’attention de cette militante.

A l'issue de cette visite mouvementée, Martine Vuaillat a été invitée à ne plus revenir au centre de rétention. Ce qu'elle fera à contre-coeur. Quant à Danielle Gastugue, fondatrice des Editions du Rouergue, éditrice de ce livre, elle a promis d'envoyer ses livres chaque semaine au Centre de Rétention de Saint-Exupery.

Sur cette page, dont est tiré l'article, nous pouvons écouter une interview de cette dame.


lundi 11 juin 2007.

Faire connaître cet article
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
À L'AGENDA de ACTUS générales / Bibliographie pour les enfants -> / avant 6 ans
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0