Le Monde : Sans-papiers : "La quasi-totalité des enfants vont voir leur situation régularisée" déclare le médiateur Arno Klarsfeld

Accueil > ACTUS générales > Dans les médias d’ici ...

Le Monde : Sans-papiers : "La quasi-totalité des enfants vont voir leur situation régularisée" déclare le médiateur Arno Klarsfeld

 

13:29 Sarkozy : « Tout le monde ne sera pas régularisé »

Nicolas Sarkozy réaffirme que « tout le monde ne sera pas régularisé » car « les régularisations massives nont jamais réglé le problème » de l’immigration illégale, en marge de la conférence de presse hebdomadaire de l’UMP à Paris. (Avec AFP)


http://www.lemonde.fr/web/article/0...

LEMONDE.FR | 03.07.06 | 13h41 ? Mis à jour le 03.07.06 | 15h23

Alors que doivent débuter dans les préfectures, lundi 3 juillet, les premiers entretiens individuels des familles sans papiers ayant un enfant scolarisé, le nouveau médiateur national chargé d’harmoniser les décisions préfectorales, l’avocat Arno Klarsfeld, a déclaré lundi sur France-Inter que "la quasi-totalité des enfants vont voir leur situation régularisée".

Interrogé sur une éventuelle "chasse aux enfants", M. Klarsfeld s’est défendu en affirmant qu’"il n’y aura pas de chaises vides à la rentrée dans les classes". "Tous les cas que je vois à la télévision d’enfants risquant d’être expulsés sont immédiatement régularisables. S’ils se présentent avec leur famille à la préfecture, ils seront régularisés. La quasi-totalité des enfants vont voir leur situation régularisée", a-t-il ajouté avant de nuancer : "Le problème de l’Etat est le suivant : si on régularise tous les parents des enfants [sans papiers] qui sont scolarisés, cela revient à dire que les frontières de la France sont ouvertes et que tout le monde peut rentrer puisqu’il suffit de rentrer avec un enfant, de le mettre à l’école, puisque l’inscription à l’école est un droit, et de se voir régularisé. Prenons le cas de quelqu’un qui arrive [aujourd’hui] en situation irrégulière avec un enfant de 17 ans et qui le met aussitôt au lycée : cette personne ne verra pas sa situation régularisée."

M. Klarsfeld a également reprécisé les conditions d’une éventuelle régularisation : "Mon rôle est d’harmoniser les critères dans toutes les préfectures puisqu’il y a plusieurs critères pour être régularisé : que l’enfant soit né ou arrivé en France avant l’âge de 13 ans, qu’il soit scolarisé depuis septembre 2005 et que l’un des parents vive en France depuis au moins deux ans."

DÉBUT DES ENTRETIENS PARISIENS MARDI

Enfin, concernant son rôle de médiateur national, l’avocat a indiqué : "Si je vois que l’administration rechigne à appliquer l’esprit de la directive qui est une régularisation large des enfants qui ont des attaches fortes avec la France (...), j’en tirerai les conséquences et je ne resterai pas à ce poste, c’est évident. Mais je suis convaincu de la bonne volonté et de la justesse du point de vue de Nicolas Sarkozy, et par conséquent de l’administration qui dépend de lui, de régulariser les parents qui ont des attaches fortes avec la France."

Le principe d’une régularisation au "cas par cas" a été annoncé par le ministre de l’intérieur, Nicolas Sarkozy, à la mi-juin, après une année de mobilisation multiple et massive en faveur du séjour légal en France des familles d’enfants scolarisés, à l’initiative notamment du Réseau éducation sans frontière (RESF) dont l’action a été souvent couronnée de succès.

Les rendez-vous fixés par les préfectures, uniques et individuels, doivent s’échelonner tout au long de l’été et peut-être jusqu’aux premiers jours de septembre, même si certains enfants auront déjà repris l’école. A Paris, les premiers des 1 900 entretiens déjà fixés à la préfecture de police débuteront mardi. Dans la capitale, les familles ont jusqu’au 13 août pour être éligibles à un entretien.
Avec AFP

lundi 3 juillet 2006.

Faire connaître cet article
À L'AGENDA de ACTUS générales / Dans les médias d'ici
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0