Esther Benbassa au centre de rétention du Mesnil-Amelot : « On m'a parlé de puces de lit et même de gale »

Accueil > ACTUS générales > Dans les médias d’ici ...
Medias - Libération - Liberation

Esther Benbassa au centre de rétention du Mesnil-Amelot : « On m’a parlé de puces de lit et même de gale »

 
Par Kim Hullot-Guiot — 29 janvier 2019 à 15:31 La sénatrice écologiste de Paris a rendu lundi une visite surprise au centre de Seine-et-Marne, en région parisienne, où une grève de la faim avait été lancée début janvier par des personnes qui y sont retenues. Au début de l’année, plusieurs dizaines de personnes enfermées dans les centres de rétention (CRA) du Mesnil-Amelot et de Vincennes, en région parisienne, de Oissel, en Normandie, et de Sète, dans l’Hérault, ont entamé une grève de la faim. Ils dénonçaient notamment les conditions de vie dans ces locaux où ils attendent d’être expulsés, ou libérés. La sénatrice EE-LV de Paris Esther Benbassa (photo AFP) s’est rendue, lundi, au centre du Mesnil-Amelot. En tant que parlementaire, elle dispose d’un droit d’accès à ce type de lieu. Elle raconte sa visite à Libération. Comment s’est déroulé votre déplacement ? On a été très mal accueillis, j’ai été très étonnée.
(...)
cliquer ici pour lire la suite
lundi 4 février 2019.

Faire connaître cet article
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
À L'AGENDA de ACTUS générales / Dans les médias d'ici
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0